-- -- -- / -- -- --
Nationale

344 rapatriés placés en isolement dans des hôtels à Ali Mendjli

344 rapatriés placés en isolement dans des hôtels à Ali Mendjli

Deux avions ont atterri ces dernières vingt-quatre heures sur le tarmac de l’aéroport Mohamed-Boudiaf de Constantine avec à leur bord des dizaines de citoyens rapatriés de l’étranger.

En provenance de Paris et du Caire, les deux appareils ont permis le retour au pays de pas moins de 344 ressortissants algériens coincés depuis plusieurs jours dans les deux capitales en raison des mesures restrictives imposées par les autorités des pays concernés. De la capitale égyptienne, 328 Algériens ont été rapatriés tard dans la soirée de ce vendredi, via un Boeing affrété spécialement par la compagnie aérienne algérienne pour l’opération ; ils ont été placés en confinement dans deux structures hôtelières à la ville nouvelle Ali Mendjli.

Classés quatre étoiles, les hôtels Hussein et Al-Khayyam ont été mis à la disposition des autorités locales pour la prise en charge des personnes concernées durant la période de confinement, qui devrait s’étaler sur quatorze jours. D’autre part, une quinzaine de citoyens en provenance de la capitale française ont été accueillis dans le même aéroport. L’avion a atterri en fin de matinée et ses occupants ont été pris en charge dans les mêmes structures d’hébergement à la ville nouvelle.

Originaires de plusieurs villes du pays, dont Oran, Mostaganem, Alger ou encore Sétif et Constantine, les concernés ne pourront rejoindre leurs domiciles qu’après expiration du délai de deux semaines fixé par les autorités sanitaires. Les meilleures conditions d’hébergement leur seront assurées, a laissé entendre une source hôtelière. Des instructions ont été données dans ce sens par les autorités de wilaya, notamment en ce qui concerne la prise en charge des personnes âgées, précise-t-on par ailleurs. D’autre part, deux autocars en provenance de Tunisie ont permis à 110 Algériens de rejoindre le pays. Les occupants des deux transports de voyageurs ont été pris en charge par les autorités de la wilaya de Skikda. Les rapatriés ont élu domicile pendant la période d’isolement à l’hôtel Essalem situé au centre-ville.

D’autres ressortissants algériens coincés depuis quelques jours à Tunis ont été aussi rapatriés ces dernières 48 heures. Ils ont élu domicile, pour nombre d’entre-eux, dans les structures d’accueil spécialement réquisitionnées par les autorités des wilayas de Tébessa et El-Tarf, à l’extrême est du pays. Ils ne pourront quitter leurs lieux de confinement qu’après expiration du délai fixé, apprend-on

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email