-- -- -- / -- -- --
Nationale

«33 affaires criminelles traitées et 52 personnes arrêtées» d’après le bilan de la police de Béjaïa

«33 affaires criminelles traitées et 52 personnes arrêtées» d’après le bilan de la police de Béjaïa

« Ce sont 33 affaires criminelles qui ont été traitées par la police judiciaire durant les deux premières semaines du mois de ramadhan », a indiqué le chef de la sûreté de wilaya Abdellah Bennaceur, dans un point de presse qu’il a animé mardi soir. Dressant le bilan de la police durant ces deux semaines, il a indiqué que 52 personnes impliquées ont été arrêtées. Selon le bilan de la police, il ressort 5 affaires d’atteinte aux biens impliquant 06 individus, 6 affaires d’atteinte aux biens publics impliquant 9 personnes, 9 affaires d’atteinte aux personnes impliquant 10 personnes et 8 affaires de drogue impliquant 22 personnes. Ces affaires ont permis à la police de saisir de 520,89 g de kif. Le même bilan fait état également de 4 crimes économiques pour lesquels 4 individus ont été interpellés.

Une affaire de cybercriminalité a également été enregistrée selon le bilan de la police, qui fait mention de la saisie de 4 285 supports numériques à Akbou, en collaboration avec les agents de l’ONDA, et ce dans le cadre de lutte contre la contrefaçon. La police a procédé aussi à la fermeture de 4 locaux de jeux de hasard impliquant 40 personnes dont 5 ont été déférées devant la justice. Un autre local de jeux de hasard a été fermé et 11 personnes ont été arrêtées à Béjaïa par les éléments de la brigade de recherche et d’intervention. Deux importantes affaires criminelles ont également été traitées par la sûreté de daïra d’Akbou et d’Ighil Ali. Pour sa part, la sûreté de daïra d’Akbou a démantelé un réseau de trafic de drogue impliquant 21 personnes dont 14 ont été écrouées et le reste ont été placées sous contrôle judiciaire.

Lors de cette opération, 16 téléphones et 3,7 kg de kif ont été saisi. Pour sa part, la sûreté d’Ighil Ali a arrêté 4 personnes et saisi plusieurs objets dont 1 186,80, d’or, 1 748,80 d’argent, 113 g de corail, 155 377 DA, 770 Euros, 04 Laptops, 08 tablettes, 13 téléphones mobiles, 06 cartes externes, 14 puces, 1 taser et plusieurs autres armes blanches. Dans le cadre de la lutte contre le commerce informel, 1 077 kg de viandes avariées et59 kg de fruits impropres à la consommation ont été saisis. Il a été recensé 224 interventions effectuées alors que 59 dossiers ont été transmis à la justice par la police d’urbanisme et de protection de l’environnement, qui a enregistré4 affaires de construction illégale. Selon le bilan de la police 8 descentes ont été effectuées au cours desquelles 72 véhicules et 144 personnes ont été contrôlés. Ces opérations ont été exécutées par 221 policiers et 43 véhicules. En ce qui concerne le contrôle des véhicules, la sûreté publique a enregistré 5 362 contrôles au total, qui ont généré 767 infractions dont 106 ont été repérés par les radars au cours des sorties effectuées sur les routes. Il a été recensé aussi 66 délits routiers, 251 retraits de permis de conduire, 32 mises en fourrière et 661 amendes forfaitaires. En matière de sécurité routière, 11 accidents de la route ont été enregistrés durant la période indiquée, faisant 14 blessés et 2 décès.

Dans le bilan présenté de la sûreté de wilaya, on note que 1 091 agents issus de 16 sûretés urbaines et de daïra sont déployés depuis le début du mois de ramadhan sur tout le territoire de la wilaya aux côtés de 1 715 agents mobilisés de manière indirecte. « Ces effectifs ont été renforcés par des agents d’unités de maintien de l’ordre », a souligné le responsable de la sûreté de wilaya. Dans le cadre de la sécurisation des examens de fin d’année, 656 agents ont été déployés à travers 224 centres d’examen et 4 centres de correction dans la wilaya. Aussi, 195 véhicules et 25 motards ont été mobilisés pour cette opération. Pour la saison estivale, 200 agents sont mobilisés dans le cadre du Plan bleu. Ces derniers devraient sécuriser les baigneurs et les plages durant tout l’été, notamment au niveau de certaines plages depuis Melbou à Tichy, et ce à raison de 60 policiers par centre.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email