30ème anniversaire de l’Institut Cervantès: Une culture en progression – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Culture

30ème anniversaire de l’Institut Cervantès: Une culture en progression

30ème anniversaire de l’Institut Cervantès: Une culture en progression

La langue espagnole jouit d’un engouement croissant d’année en année en Algérie. C’est ce qui a été dévoilé jeudi dernier à l’Institut Cervantès d’Alger lors de la présentation de l’annuaire sur la situation de la langue espagnole en Algérie durant les  trois dernières décennies.

Cette présentation, conjointement organisée par les Instituts Cervantès d’Alger et d’Oran, coïncide avec le  30ème anniversaire de la création de l’Institut Cervantès, présent dans près de 47 pays à travers le monde. L’Algérie n’est pas en reste avec deux instituts : Alger et Oran.

Selon ce rapport, établi par l’Institut Cervantès d’Oran et présenté par sa directrice Immacula Jiménez Caballero et son équipe, « l’intérêt des Algériens envers la langue espagnole n’a pas cessé de grandir durant ces 30 années ». Et d’ajouter : « La langue espagnole a beaucoup évolué en Algérie. Elle se propage à travers le pays. (…)  Cet intérêt grandit et prend de plus en plus de l’importance. »

Pour elle, outre le travail de promotion de la langue et de la culture espagnoles mis en œuvre  par les Instituts Cervantès en Algérie, il y a celui des universités algériennes et des établissements secondaires algériens. En effet, beaucoup de lycéens inscrits dans la filière langues étrangères optent pour des études de la langue espagnole à l’université.

Selon l’étude,   rien que pour l’année universitaire en cours, « les départements d’enseignement de la langue espagnole, répartis à travers cinq universités algériennes (Alger, Oran, Tlemcen, Laghouat et Mostaganem, ndlr) ont accueilli de 2 400 nouveaux étudiants ».

Plus précisément, le département d’espagnol de l’université de Tlemcen a accueilli 305 étudiants en licence de 15 autres en 3ème cycle. Ceux de Mostaganem et Laghouat ont, quant à eux, enregistré quelque 900 étudiants ayant opté pour une licence d’espagnol. Le reste est réparti entre les départements d’espagnol des universités d’Alger et d’Oran. Selon les intervenants, ces chiffres sont appelés à augmenter dans les années à venir.

De son côté, l’ambassadeur d’Espagne en Algérie, Fernando Morán, a déclaré qu’il était « satisfait de l’intérêt dont bénéficie la culture et la langue espagnole en Algérie, un intérêt qui s’est accentué».

Par ailleurs,  la directrice de l’Institut Cervantès d’Alger, Mme Sandra Rivas Agundaz, a donné des chiffres globaux quant à la place de la langue espagnole dans le monde. En effet, pas moins de 493 millions de personnes parlent la langue de Cervantès qui occupe la 4ème place dans le classement mondial des langues les plus parlées. Elle a affirmé que pas moins 24 millions de personnes étudient l’espagnol à l’université.

Pour rappel, ce rapport entre, depuis 1998 dans le cadre de la publication annuelle du volume « L’espagnol dans le monde ». Il analyse le statut de la langue espagnole dans le monde et de son évolution. Concernant l’Algérie, il a été commandé en novembre 2020 et livré en mars 2021.
Amine I.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email