-- -- -- / -- -- --
Nationale

2e Salon Mitidja : Plus de 70 exposants présents

2e Salon Mitidja : Plus de 70 exposants présents

Organisé par le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations, et en collaboration avec le Club des entrepreneurs et industriels de la Mitidja (CEIMI), le 2e Salon Mitidja pour la production et l’exportation vient d’ouvrir ses portes avec plus de 70 exposants, tous produits agroalimentaires confondus. 

Cette manifestation, destinée à l’exportation des produits de la région de la Mitidja, a pour objectif de refléter la capacité industrielle de la région de la Mitidja dans divers secteurs, sensibiliser les opérateurs de la région de la Mitidja à s’orienter vers l’exportation, mettre en place un guichet unique pour orienter, informer et assister les opérateurs concernés et intéressés par le dispositif de l’Etat, relatif à la promotion des exportations, et écouter les préoccupations des opérateurs de la région en créant des espaces de débat et des ateliers de travail, lesquels aboutiront à des recommandations. 

Cet événement est aussi une occasion pour les investisseurs étrangers de prospecter le marché algérien afin de nouer des partenariats avec les industriels de la région. Le ministère du Commerce est représenté dans cette manifestation commerciale, par son secrétaire général El-Hadi Bakir, qui a déclaré que les exportations hors hydrocarbures ont atteint les 5 milliards de dollars et pourraient, selon lui, atteindre 7 milliards d’ici à la fin de l’année. Il a aussi ajouté qu’une facilitation tous azimuts a été mise en place pour toute opération d’exportation des produits algériens, afin de mettre notre commerce sur rails et le booster vers l’international. 

Lors de sa tournée à travers les stands du Salon, le représentant du ministre du Commerce a été abordé par plusieurs patrons industriels, qui lui ont exposé leurs problèmes majeurs dont la difficulté d’obtenir la matière première pour leurs productions qui, parfois, se fait rare sur le marché, l’annulation des 20 % que l’Etat leur octroyait, faute de quoi ces derniers se dirigent vers le marché informel des devises. D’autres industriels exposants ont demandé l’interdiction de l’importation des produits déjà fabriqués en Algérie.

 Il convient enfin de noter que ce 2e Salon Mitidja pour la production et l’exportation a vu la présence des ambassadeurs du Sénégal, du Bangladesh ainsi que du chargé commercial russe.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email