2e biennale algéro-française de DZIGN 2024: Appel à Candidature – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Culture

2e biennale algéro-française de DZIGN 2024: Appel à Candidature

2e biennale algéro-française de DZIGN 2024:   Appel à Candidature

L’Institut français d’Algérie (Ifa) a lancé un appel à candidature pour la seconde édition de la Biennale Algéro-française de Design (DZIGN 2024). Cet appel s’adresse aux étudiants des écoles d’architecture, d’art, de design, d’ingénierie et de mode, ainsi qu’aux jeunes professionnels passionnés par le design contemporain.

La biennale, intitulée « Pour un monde réel, » se démarque par son engagement en faveur de projets écoresponsables, locaux, et en harmonie avec le vivant, a indiqué un communiqué des organisateurs. Dans un monde où le design du 21e siècle se libère de ses schémas hérités, cette édition cherche à explorer de nouvelles trajectoires, en mettant l’accent sur la décarbonation, la sobriété, et l’adaptation aux nouveaux modes de vie.

Les candidats sont invités à soumettre leurs dossiers avant le 15 janvier à minuit à l’adresse e-mail suivante : [email protected]. L’appel à candidature est ouvert à un large éventail de professionnels, dont les architectes, designers, urbanistes, ingénieurs, chercheurs, artistes, ainsi qu’aux étudiants des écoles d’art, d’architecture, d’ingénieurs, de mode, et à des collectifs multidisciplinaires.

Les propositions peuvent être soumises sous divers formats, privilégiant la réalisation de prototypes. Les médiums acceptés comprennent les prototypes, vidéos, maquettes, bande son, et cartes sensibles. Les domaines d’expression couvrent l’architecture, la mode, le mobilier, les objets, les projets conceptuels, les solutions techniques, la recherche et développement, la valorisation du patrimoine, le design de service, les matériaux écoresponsables, l’inclusion sociale, la réduction énergétique, et bien d’autres.

Les projets seront évalués selon des critères tels que la pertinence, la nécessité, la valeur d’usage, la circularité, et la sensibilité. Une attention particulière sera portée à l’empreinte carbone et au cycle de vie des objets proposés.

Les projets sont soumis à une sélection par un jury composé des membres de l’organisateur (L’Institut français d’Algérie) et de personnalités du monde du design, des arts et de l’architecture.

La participation peut être individuelle ou collective, encourageant la collaboration entre artistes, ingénieurs, designers, architectes, artisans, et industriels. Les candidats ont la possibilité de présenter une ou plusieurs propositions, bien que le comité de sélection n’en choisira qu’une par candidat ou collectif.

Les projets sélectionnés bénéficieront d’une aide à la production par l’Institut français d’Algérie. Cette aide, bien que ne finançant pas le projet dans sa totalité, constitue un encouragement financier variant entre 20 000 et 60 000 DZD, attribué en fonction de l’évaluation financière et de la pertinence du projet.

Les résultats de la présélection seront annoncés aux candidats retenus, qui seront ensuite invités à passer à la phase de production. Les projets seront exposés dans trois villes algériennes à savoir Alger, Oran, et Annaba.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email