-- -- -- / -- -- --
Nationale

25e vendredi : Des milliers de Constantinois défient la canicule

25e vendredi : Des milliers de Constantinois défient la canicule

Sous un soleil de plomb, des milliers de citoyens ont manifesté ce vendredi dans les principales avenues du centre de Constantine pour maintenir la pression sur les tenants du pouvoir et exiger un changement pour un Etat de droit. La manif de ce 25e vendredi a surtout drainé des hommes, pour le moins que l’on puisse dire, tenaces et très attachés au mouvement au vu de l’enthousiasme qui les animait. Leur sortie se voulait un défi au chef d’état-major. Des slogans surtout hostiles au vice-ministre de la Défense nationale ont été scandés tout au long de la manif. « Echaab yourid iskat Gaïd Salah » (le peuple veut destituer Gaid Salah), « Gaïd Salah dez maâhoum », « Makach El vote ya s’hab el klachnikov », « Dawla madanya machi askarya », « Djoumhourya machi caserna » étaient entre autres lesslogans criés, l’on est tenté de dire par la foule qui s’est amassée vers 16 heures 30 au niveau de la maison de la Culture Mohamed-Laïd-AL-Khalifa. L’on pouvait alors entendre l’hymne national ou d’autres chants patriotiques, la chanson « mawtini » a été reprise avec une variante « irhalou », . Des appels à la libération de Bouregaâ ou des avertissements à une désobéissance civile qui se profilerait à la rentrée sociale ont par ailleurs été lancés par les manifestants peu nombreux, certes, par rapport à ceux ayant investi les rues de la capitale de l’Est durant les précédents vendredis, mais suffisamment engagés pour maintenir la pression.

Les habituels débats prendront alors le relais à la place « Dounia tarïf » jouxtant les hôtels Ibis et Novotel. Le changement du système et le départ des figures encore en place ont animé les discussions entre manifestants.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email