-- -- -- / -- -- --
Nationale

223 ressortissants étrangers interpellés lors des marches populaires

223 ressortissants étrangers interpellés lors des marches populaires


223 ressortissants de différentes nationalités ont été interpellés lors des marches pour le changement en Algérie depuis le 22 février 2019, dont la majorité avait participé « de bonne foi ». C’est ce qu’a fait savoir ce jeudi le Directeur de la Sécurité publique, le Contrôleur de police Aissa Naili lors d’une conférence de presse consacrée à l’évaluation des activités de la Sûreté publique durant l’année dernière.
Soulignant que la participation de ces personnes « était de bonne foi pour certains et à d’autres fins pour d’autres”, il a indiqué que “la majorité des personnes étrangères interpelées ont été libérées alors que 24 autres ont été expulsées et 10 autres déférées devant la justice », sans préciser la nature des charges retenues contre les personnes placé en detention.  
Le Contrôleur n’a pas précisé les nationalités concernées et si les binationaux ont été comptabilisés comme de nationalité étrangères. Par ailleurs, le Contrôleur de police Aissa Naili a rappelé les efforts constants de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) pour relever les défis sécuritaires liés aux différents évènements qui ont marqué l’année écoulée, “grâce à son efficacité et son expérience dans lesquelles elle mise sur l’analyse statistique des activités enregistrées et des informations traitées en les raccordant aux variables de l’environnement”.
Concernant les infractions liées à l’environnement et à l’urbanisme, les mêmes services ont recensé 34.370 infractions, soit une baisse de 3876 infractions par rapport à l’année 2018.Pour ce qui est des constructions sans permis, il a fait état de 14.816 cas, ajoutant qu’il a été procédé, dans ce sens, à la démolition de 11.722 constructions. S’agissant des cas d’asphyxies au monoxyde de carbone, les éléments de la Sûreté nationale ont secouru 2944 personnes en déplorant 177 décès, soit une hausse de 37 cas par rapport à 2018. D’autres part, le Contrôleur de police Aissa Naili a évoqué la sécurisation des stades et des rencontres sportives nationales et internationales, avançant les chiffres de 1785 matchs de football et plus de 4.099.000 supporteurs à travers la mobilisation de 476.476 policiers.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email