-- -- -- / -- -- --
Nationale

200 kg de drogue saisis par la police de Sidi Bel Abbès en 15 jours

200 kg de drogue saisis par la police de Sidi Bel Abbès en 15 jours

Dans un communiqué datant d’hier, la direction des relations publiques de la DGSN a affirmé avoir saisi plus de 209 kilogrammes de résine de cannabis depuis le début de l’année en cours et arrêté 21 trafiquants notoires lors d’importantes opérations menées par la police de Sidi Bel Abbès.

La DGSN a indiqué que grâce aux renseignements judicieux parvenus à ses unités anti-stups relevant de la sûreté de Sidi Bel Abbès, les réseaux de drogue ont du mal à s’approvisionner en cannabis.

Elle a par ailleurs révélé qu’un important réseau de trafic de cannabis a été démantelé avant-hier à Sidi Bel Abbès.
Les membres du réseau, composé de trois trafiquants, ont tous été interpellés suite à une souricière soigneusement tendue par des policiers anti-stups relevant de la Brigade de recherches et d’intervention (BRI).

Ces derniers ont ainsi saisi plus de 60 kg de drogue. « Nos éléments ont agi par anticipation. Ils ont ainsi pu surprendre les trois trafiquants en possession de plusieurs colis contenant plus de 60 kg de cannabis destinés à la contrebande », a déclaré la DGSN dans un communiqué.

Au cours d’une autre opération, cette fois à Oran, les policiers de la brigade anti-stups ont réussi, avant-hier, à démanteler un important réseau de trafic de cocaïne composé de six trafiquants dont deux femmes.

Selon la direction des relations publiques de la DGSN, tout a commencé par une fouille corporelle de deux jeunes suspects, âgés d’une trentaine d’années, laquelle a permis aux policiers de découvrir un sachet contenant 0,45 grammes de cocaïne.

Après ouverture d’une enquête, les policiers ont pu savoir qu’il s’agissait d’un réseau de trafic de cocaïne suite aux aveux faits par les deux jeunes suspects. Les investigations approfondies des enquêteurs de la police d’Oran ont permis d’arrêter d’autres complices, tous d’une même famille, a affirmé la DGSN. Il s’agit de deux frères, de l’épouse de l’un des deux et de sa complice.

La perquisition du domicile des deux frères a été fructueuse. Ces derniers ont ainsi saisi une autre quantité de cocaïne estimée à 3,48 grammes et 36 grammes de cannabis ainsi que plus de 31 millions de centimes représentant les revenus des ventes de cette substance. Présentés hier devant le procureur de la République, les six trafiquants ont été placés sous mandat de dépôt, conclut le communiqué. 

Par ailleurs, une lutte sans merci contre le trafic de drogue est menée à l’ouest du pays. La ville de Tlemcen, qui reste incontestablement le berceau du trafic, a fait l’objet, depuis le début de l’année, d’un vaste plan spécial anti-drogue.

En quinze jours, plus de 500 kilogrammes de cannabis ont été saisis par la Police des frontières et les autres unités de la DGSN qui relèvent de la zone ouest du pays. Un chiffre qui va grossir au fil des mois dans la mesure où d’autres réseaux de trafic sont toujours en activité. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email