-- -- -- / -- -- --
Nationale

20 ans de prison ferme contre trois harraga

20 ans de prison ferme contre trois harraga

Le tribunal criminel d’Annaba a condamné trois hommes, F.K., B.F. et B.K, à vingt ans de prison ferme assortis d’une amende de trois millions de dinars pour vol avec effraction.

Le reste des inculpés, M.A et D.O, ont été relaxés par le tribunal qui avait prononcé cette peine par contumace à l’encontre des trois mis en cause actuellement installés en Italie, où ils ont pu émigrer clandestinement peu de temps après qu’ils aient accompli leur forfait.

Les faits de cette affaire remontent au 12 décembre 2013 lorsque les cinq comparses se sont introduits au domicile de la victime, K. Amel, où ils ont pu dérober des bijoux d’une valeur de 700 millions de centimes qu’ils ont pu subtiliser du coffre-fort pourtant soigneusement dissimulé. La thèse de la complicité de la femme de ménage, présente à l’heure du vol, a été soulevée tout au long de l’audience mais n’a pu être confirmée.

Celle-ci a continué à nier toute complicité, affirmant que sa présence sur les lieux ce jour-là était par simple coïncidence.
Le vol sera découvert en fin d’après-midi de cette journée par la propriétaire qui, en rentrant, ne fera que constater les dégâts et la disparition de ses bijoux.

Elle ne manquera pas d’alerter la police qui entamera ses investigations lesquelles se sont soldées par l’arrestation des deux mis en cause. Mais fautes de preuves attestant de leur participation au vol, ils bénéficieront de la relaxe.

Rappelons que le ministère public avait requis 20 ans de prison ferme à l’encontre des mis en cause en fuite, et 12 ans à l’encontre de ceux qui étaient présents. Selon des sources sécuritaires, un mandat d’amener international via Interpol va être établi prochainement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email