-- -- -- / -- -- --
Nationale

1er trimestre: Résultats décevants dans les lycées

1er trimestre: Résultats décevants dans les lycées

La fin du premier trimestre s’est soldée par un bilan qualifié de « non-satisfaisant » sur le plan pédagogique. Plus de la moitié des lycées n’ont pas obtenue une moyenne de 10. « Un bilan qui est en dessous de la moyenne », selon le Conseil des Lycées d’Algérie (CLA).

Dans un communiqué rendu public hier, le CLA a attribué ces faibles résultats au malaise socioprofessionnel et pédagogique que vivent les différents établissements scolaires.

Selon l’évaluation du premier trimestre faite par le CLA, 65% des élèves de la 1ere AS n’ont pas eu la moyenne, 45% pour les élèves de la 2e AS et 80% pour les élèves de la 3e AS. D’après la même source, la moyenne générale obtenue par les élèves en première année secondaire est de 8,65/20 et 35% d’élèves seulement ont pu avoir 10 ou plus. 

Pour ce qui des élèves de la deuxième année secondaire, la moyenne générale enregistrée est de 10,5/20, et 55% d’élèves ont eu plus de 10. Quant à la moyenne générale obtenue par les élèves de terminale elle est évaluée à 07, 86/20, et 20% des élèves ont obtenu 10 et plus.

Lors de son conseil national tenue les 19 et 20 du mois en cours, le CLA a dénoncé « la façon opaque dont été traités les dossiers des enseignants aspirant à des promotions lors des examens organisés par la Tutelle ». 

Ce syndicat s’élève contre la circulaire 003/2015 qui n’a pas été appliquée de la même manière dans toutes les wilayas. « Une chose qui provoquera la colère des enseignants lésés, et les conduirait à un mouvement de protestation au deuxième trimestre, si la Tutelle ne prenait pas ce problème en charge », a menacé le CLA dans le même document.

Ce syndicat a par ailleurs interpelé la Tutelle et le gouvernement à se pencher sur le problème des PTLT, les PES des autres paliers et à le résoudre définitivement, par le calcul de leur expérience dans divers concours.

Aussi, ce syndicat dénonce le parti-pris de la Tutelle qui a marginalisé certains syndicats de l’Education lors des dernières concertations sur le système d’évaluation des élèves. Cette décision arbitraire et irresponsable est venue suite au refus de ces syndicats de signer la Charte d’Ethique. Il maintient son engagement et sa mobilisation pour la lutte contre la loi de Finances 2016 ainsi que les réformes des systèmes de retraites existants.

Devant cet état de fait, le CLA a brandi la menace de reprendre la protesta à partir de la fin du mois de janvier où au début du mois de février. La forme des actions à entreprendre sera, selon la même source, définie après consultation d’autres forces syndicales et bien sûr, une large consultation de la base. Il appelle à cet effet tous ses adhérents à rester vigilants et mobilisés pour les prochaines actions collectives autour de notre plate-forme de revendications.

Le CLA s’est félicite de la forte mobilisation de ses adhérents lors de la journée de grève tenue le 18 novembre dernier. » Cette journée a été une grande réussite pour le syndicat car d’autres travailleurs des autres secteurs nous ont rejoints et soutenus ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email