-- -- -- / -- -- --
Nationale

18 personnes tuées à l’arme blanche depuis janvier

18 personnes tuées à l’arme blanche depuis janvier

Les éléments de la brigade criminelle de la Sûreté nationale a traité, depuis le début de l’année 2019, dix-huit affaires de meurtres, entre homicides volontaires et coups et blessures volontaires ayant conduit à la mort de la victime, et trente-cinq individus, entre auteurs principaux et complices, ont été arrêtés.

Pour le seul mois de janvier passé, et selon un bilan mensuel dévoilé ce mercredi par la Cellule de communication relevant de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), quatorze personnes ont été tuées par armes blanches à travers le territoire national, et ce, dans le cadre de 14 affaires criminelles dont deux ne sont toujours pas élucidées. Le communiqué de la DGSN ajoute que vingt-huit auteurs, dont douze principaux et seize complices, ont été arrêtés dans le cadre des enquêtes menées par la brigade criminelle de la police judiciaire (PJ). Les mis en cause ont été tous traduits devant la justice et placés en prison, précise le communiqué. En plus des quatorze affaires de meurtre traitées par les éléments de la Police relevant de la brigade criminelle, quatre crimes ont été recensés durant les quinze premiers jours du mois de février en cours, dont un à Constantine, un à Alger, un autre à Aïn Fekroun (Oum El Bouaghi) et enfin un homicide volontaire à Annaba.

Par ailleurs, et selon toujours le communiqué de la DGSN, les principales causes conduisant aux homicides sont les règlements de comptes, souvent entre des groupes de jeunes malfaiteurs, et les bagarres. Parlant des rixes, les éléments de la brigade criminelle ont enregistré six affaires depuis le début de l’année 2019, où 14 individus impliqués ont été arrêtés. Rappelons-le, la Direction générale de la Sûreté nationale a enregistré, durant l’année 2018, 238 affaires entre homicides volontaires et coups et blessures ayant entraîné la mort, dans lesquelles 448 individus impliqués ont été arrêtés et présentés devant la justice.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email