-- -- -- / -- -- --
Nationale

17 quintaux de drogue saisis en 24 heures

17 quintaux de drogue saisis en 24 heures

Les saisies de drogue se succèdent et se ressemblent. Chaque jour, de nouveaux lots de cannabis, mais aussi et à moins degré, la cocaïne, sont saisis. Le trafic de drogue s’est amplifié au point où les trafiquants arrivent, régulièrement et malgré le dispositif très impressionnant déployé sur les frontières, à faire passer ce poison.

D’après un communiqué rendu public hier, la Cellule de Communication de la Gendarmerie nationale, a annoncé l’interception, à travers deux opérations conjointes, 17 quintaux de résines de cannabis à El Oued et Oran.

La Gendarmerie nationale a noté que, neuf présumés trafiquants ont été interpellés lors des deux opérations menées par les gendarmes de la Section de Sécurité et d’Intervention (SSI) et ceux de la Section de Recherches. La première opération, note la Gendarmerie, a eu lieu dans la wilaya d’El Oued.

Agissant sur renseignements, les gendarmes de la section de recherches d’El-Oued et la section de sécurité et d’intervention du groupement et de la brigade territoriale de Robbah, ont interpellé cinq présumés trafiquants et saisi dans un hangar à la commune de Robbah, six quintaux de kif traité et deux véhicules de marque Toyota et Hyundai qui servaient au transport des colis de drogue.

Suite à cette opération, les gendarmes ont ouvert une enquête afin de localiser le réseau qui serait derrière ce grand trafic. Par ailleurs, le même jour, une seconde opération a été exécutée par les gendarmes dans la ville d’Oran, voire le berceau de trafic des drogues oùles gendarmes ont saisi 11 quintaux de kif traité à bord d’un camion appartenant à un réseau oranais.

Selon la Gendarmerie nationale, cette deuxième opération a été menée suite à la provenance des renseignements judicieux faisaient état de la présence d’un vaste réseau qui trafiquait les cannabis et la cocaïne. Poursuivant les investigations, les gendarmes oranais ont réussi, également à interpeller deux autres complices qui leur servaient d’éclaireurs à bord d’un véhicule de marque Peugeot 207.

Toujours d’après la Gendarmerie, l’enquête sur ce réseau est activement en cours du moment qu’il est fort probable que d’autres acolytes se trouvent ailleurs en possession d’une seconde quantité de cannabis. Un autre coup de filet a été réalisé par les gendarmes de Mostaganem suite à l’arrestation de deux présumés trafiquants de cocaïne.

En effet, les gendarmes de la brigade de Stidia (Mostaganem) ont présenté, jeudi passé, devant le procureur de la République, près le tribunal de Mostaganem, les deux présumés, pour détention et consommation de stupéfiants.

Ils ont été placés sous mandat de dépôt. Leur arrestation a été exécutée aux environs de 21 heures, mercredi passé. patrouille, les gendarmes de la dite brigade ont interpellé les mis en cause à la commune de Stidia, en possession de deux grammes de cocaïne.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email