-- -- -- / -- -- --
Nationale

16 quintaux de drogue saisis à Bel Abbès

16 quintaux de drogue saisis à Bel Abbès

Un réseau transnational de trafic de drogue a été démantelé, hier, par les gendarmes de la compagnie de Sidi Bel Abbès, suite à la découverte de plus de 16 quintaux de cannabis enfouis près d’un chantier, ce qui a permis d’arrêter un trafiquant notoire tandis que deux autres sont recherchés.

Selon la Gendarmerie nationale, l’affaire a commencé suite à des renseignements faisant état de la présence d’un vaste réseau transnational activant sur l’axe Sidi Bel Abbès, Blida, Tébessa et la Tunisie.

La ville de Bel Abbès, où sont stockées des quantités de drogue, constituait le point de départ. Suite à ces informations, les gendarmes de Sidi Bel Abbès ont ouvert une enquête qui a permis, en quelques jours, la localisation du réseau au centre-ville. Un trafiquant notoire, M. B. âgé de 76 ans, qui n’est autre que le propriétaire d’un garage sis au centre-ville de Sidi Bel Abbès, a été arrêté lors de l’assaut des gendarmes. L’arrestation de ce trafiquant a permis l’identification de deux de ses complices, toutefois en fuite.

L’opération de démantèlement du réseau a nécessité la mobilisation de plusieurs unités de la gendarmerie de Sidi Bel Abbès, dont les sections de recherches, cynophile, de sécurité routière et d’intervention (SSI). C’est ainsi qu’à 8 heures du matin de la journée d’hier, les gendarmes ont localisé un atelier près d’un chantier au centre-ville du chef-lieu de la wilaya, où les mouvements de son propriétaire ont suscité des soupçons.

Devant les aboiements des chiens renifleurs, les gendarmes ont intimé l’ordre au propriétaire d’ouvrir les portails de l’atelier. La fouille dudit atelier a permis aux gendarmes de découvrir plusieurs sacs en plastique bourrés de 16,5 quintaux de drogue, soigneusement enfouis sous le sable et des matériaux de construction.

Le propriétaire de l’atelier, âgé de 76 ans, a été interpellé et conduit à la brigade territoriale de Sidi Bel Abbès. Son interrogatoire a permis aux gendarmes d’identifier deux de ses complices qui sont actuellement en fuite, a-t-on indiqué. Grâce à cette prise, les gendarmes enquêteurs ont pu mettre au jour les tentacules du réseau qui s’allongent jusqu’aux frontières est. Il s’agit d’un réseau transnational qui active sur l’axe qui part de Sidi Bel Abbès jusqu’en Tunisie, où les quantités de drogue sont vendues, en passant par Blida et Tébessa. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email