-- -- -- / -- -- --
Monde

15e Congrès du Polisario : Le droit à l’autodétermination réaffirmé

15e Congrès du Polisario : Le droit à l’autodétermination réaffirmé

Le Front Polisario a réaffirmé ce mercredi à l’issue des travaux de son 15e congrès à Tifariti (territoires sahraouis libérés) qu’il “ne sera jamais acteur” dans une opération ne respectant pas le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance, appelant, une nouvelle fois, la communauté internationale à assumer ses responsabilités en exigeant l’application de la Charte et des résolutions de l’Onu, relatives au règlement du conflit du Sahara occidental.

Dans une allocution au terme des travaux du 15e congrès du Polisario, tenu du 19 au 25 décembre courant, le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Brahim Ghali, reconduit au poste du Secrétaire général du Front Polisario, en remportant 1.808 voix, a appelé la communauté internationale à “assumer ses responsabilités en exigeant l’application de la Charte et des résolutions de l’ONU, en tête desquelles l’indépendance des pays colonisés et à parachever le processus de décolonisation dans la dernière colonie d’Afrique”.

Rappelant le rôle de l’Union Africaine (UA) en tant que partenaire principal dans le plan de résolution onusien, le président Ghali a également exhorté l’organisation panafricaine à veiller à l’application de ses statuts, notamment les clauses relatives aux frontières héritées au lendemain de l’indépendance en recommandant au Royaume du Maroc de se retirer immédiatement des territoires sahraouis occupés, depuis 1975.

Le SG élu du Front Polisario a salué, à cette occasion, les différentes délégations venues des quatre coins du globe pour exprimer leur solidarité avec la cause sahraouie, avant de rendre un hommage particulier à la délégation algérienne présente en force pour réitérer les positions constantes de l’Algérie vis-à-vis de la lutte du peuple sahraoui et l’ensemble des peuples qui militent pour leur indépendance.

Il a également félicité les congressistes pour la “réussite” de cet évènement qu’il a qualifié de “nouvelle halte” dans le combat du peuple sahraoui, assurant que la prochaine étape sera “riche” en défis et exigera la mobilisation des efforts nationaux pour assurer la victoire de la cause à tous les niveaux.

En outre, les participants au 15ème Congrès du Front Polisario ont réaffirmé, d’une seule voix, l’attachement du peuple sahraoui à l’exercice de son droit à l’autodétermination et à l’indépendance, qui constitue “une ligne rouge à ne pas dépasser”.

“Les congressistes ont été clairs et catégoriques, d’après la Déclaration finale adoptée au terme des travaux.

Par ailleurs, les travaux de cette rencontre décisive ont été marqués, six jours durant, par des débats intenses, démocratiques et libres entre l’ensemble des congressistes issus des différents segments de la société sahraouie, venus non seulement des camps de réfugiés mais aussi des territoires occupés et de l’étranger.

La Déclaration finale a envoyé un message aux niveaux national, régional, mais aussi international de ces 15èmes assises du Front, allant dans le sens de la réévaluation de la contribution des Sahraouis au processus de paix onusien pour le règlement du conflit au Sahara occidental.

A ce sujet, le Congrès a exprimé son plein soutien à la décision du Front Polisario du 30 octobre dernier, de revoir sa participation dans l’opération de paix sous l’égide des Nations unies.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email