-- -- -- / -- -- --
Nationale

14 terroristes abattus à El-Oued

14 terroristes abattus à El-Oued

Les groupes armés semblent désormais sur la défensive face à une armée dont la détermination ne faiblit pas. La découverte le mois dernier d’un matériel de guerre impressionnant a poussé l’ANP à croire que des groupes armés étaient encore présents dans la région et qu’ils planifiaient des opérations d’envergure.
L’armée les a éradiqués avant qu’ils deviennent nocifs.

L’Armée nationale populaire (ANP), qui enchaîne d’importantes victoires sur l’hydre terroriste, a récupéré un important stock d’armes et de munitions appartenant à ce mouvement. Selon des sources proches du dossier, les terroristes qui ont tenté plusieurs incursions à El-Oued ces derniers temps ont essuyé d’importantes pertes en hommes.

Plus de cent éléments de groupes armés ont été tués ces derniers mois, sans oublier la récupération d’un impressionnant arsenal de guerre constitué d’armes, de véhicules et de munitions.

Mais hier, ce fut la plus grosse prise d’armes de guerre jamais enregistrée par l’ANP depuis quelques années avec, en plus, la mise hors d’état de nuire de 14 terroristes, soit un groupe entier venu perpétrer des actions violentes.

Cette prise fait suite aux investigations menées après la neutralisation, durant le mois de mars 2016 au niveau de la localité de Kouinine, de 14 terroristes et la récupération d’un important lot d’armements et de munitions.

L’un des terroristes a fait part, avant de succomber à ses blessures, de l’existence d’une seconde cache plus importante située dans une zone déserte dans la région d’El-Oued, sans donner plus de précisions sur le lieu exact.

Le MDN ajoute que grâce à l’exploitation des renseignements contenus dans les documents récupérés et après plusieurs jours de recherche sous la conduite du commandant du secteur opérationnel d’El-Oued, en recourant aux moyens de détection, il a été procédé, en date du 15 avril, à la localisation et la découverte de la seconde cache contenant une importante quantité d’armes, dans la région de Kouinine.

Au total, le MDN annonce la saisie de 127 armes de guerre de différents types, d’une grande quantité de munitions et de 21 moyens de liaison. Trois mortiers de calibres 60 et 80 millimètres, six fusils-mitrailleurs de type FM, une mitrailleuse 12,7, une mitrailleuse 14,5, quatre lance-roquettes RPG-7, 108 pistolets-mitrailleurs de type kalachnikov, quatre fusils à lunette, 95 obus pour mortiers 60 et 82 millimètres, 136 roquettes pour RPG avec 93 charges propulsives, 35 014 balles de différents calibres, 54 grenades offensives et défensives, 6 mines anti-char, 10 bandes pour munitions et 262 chargeurs pour munitions ont été ainsi récupérés.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email