-- -- -- / -- -- --
Nationale

1300 présumés auteurs arrêtés pour drogue à Alger

1300 présumés auteurs arrêtés pour drogue à Alger

Les services de la Police Judiciaire (PJ) de la Sûreté de wilaya d’Alger (SWA) ont procédé, au cours du mois d’avril, à l’arrestation de 3284 présumés auteurs dans des affaires liées à la criminalité, dont 1312 présumés pour trafic et consommation de cannabis, a rapporté, hier, un communiqué de la cellule de communication de la Sûreté d’Alger.

La SWA relève que ces opérations appuyées par des arrestations entrent dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine.

Durant la même période, précise la Sûreté d’Alger, 2 779 affaires ont été traitées par les différentes unités de Police. Sur les 3 284 présumés auteurs arrêtés, qui furent déférés par devant les instances judiciaires compétentes, 259 présumés sont impliqués pour port d’armes prohibées, et 1 713 pour divers délits. Parmi les affaires traitées, 369 affaires relatives aux atteintes aux biens, 730 affaires ayant trait aux atteintes aux personnes, dont une affaire d’homicide volontaire.

Quant aux délits contre la famille et aux bonnes mœurs, les services de la Police Judiciaire (PJ) ont traité 48 délits, ainsi que le traitement de 415 délits relatifs à la chose publique, et 96 délits à caractère économique et financier. Concernant le port d’armes prohibées, ces mêmes services ont traité 242 affaires, impliquant 259 personnes présentées par devant les instances judicaires.

En matière de lutte contre les stupéfiants, durant la même période, 1121 affaires impliquant 1312 personnes ont été traitées, ce qui s’est soldé par la saisie de 278, 4 kg de résine de cannabis, 3.6 grammes d’héroïne, ainsi que 27 563 comprimés psychotropes, selon le bilan de la Sûreté d’Alger.

Aussi, concernant les activités de la Police générale, les forces de police ont mené 265 opérations de contrôle de professions réglementées, ayant entraîné l’exécution de 24 arrêtés de fermetures ordonnés par les autorités compétentes. Concernant la prévention routière, les services de la sécurité publique ont enregistré 16 799 infractions au code de la route durant le mois d’avril 2016.

A cela, s’ajoute le retrait immédiat de 5 288 permis de conduire et l’enregistrement de 61 accidents de circulation ayant entraîné 72 blessés et trois cas de décès, dont la cause principale demeure le non-respect du code de la route.

Par ailleurs, les services de la Sécurité publique de la Sûreté de wilaya d’Alger, ont mené 1904 opérations de maintien de l’ordre, ainsi que le transfert de 299 personnes sans domiciles fixes vers les centres spécialisés d’accueil.

Aussi, en ce qui concerne le volet de la police de l’urbanisme et protection de l’environnement, ces mêmes services ont procédé à l’exécution de quinze opérations de démolition suite aux décisions administratives.

Enfin, les services de police de la Sûreté de wilaya d’Alger, font toujours appel au civisme de tout un chacun pour dénoncer les contrevenants aux lois de la République, en se présentant aux services de police et même téléphoniquement le 17 police secours et sur le numéro vert 1548, qui ont enregistré durant le mois d’avril 2016 57 735 appels.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email