-- -- -- / -- -- --
Nationale

100 millions de cigarettes de kif saisis

100 millions de cigarettes de kif saisis

Chaque jour, les forces de sécurité effectuent des saisies en série de cannabis à l’échelle nationale. La colossale quantité de drogue saisie représente selon les experts l’équivalent de 100 millions de cigarettes de Kif. Une moyenne de trois cigarettes pour chaque citoyen algérien.

En dépit de l’important dispositif imposé sur le long des frontières dans l’ouest du pays par les éléments des garde-frontières de la gendarmerie et de l’Armée nationale, les trafiquants de drogue ont trouvé un nouveau moyen pour introduire leurs marchandises et contourner les mesures de sécurité.Le mois passé, une importante quantité de graines et d’huile de cannabis a été saisie par les brigades du 1er Groupement de garde-frontières (GGF) de Maghnia.La quantité saisie représente 33 cl (1/3 de litre) d’huile de cannabis etune quantité de graines de cette drogue.

De ce fait, le recours à ces produits, indique que les narcotrafiquants ont subi une grosse perte à la suite de la saisie de plusieurs tonnes decannabis. Ainsi, depuis le début de l’année, les éléments du GGF ont saisi près de 60 tonnes de kif traité, lors des opérations distinctes, selon le bilan de la gendarmerie des wilayas dans l’ouest du pays.Cela représente 60 % de la quantité de drogue saisie à travers le territoire national.Ce chiffre reflète la concentration des réseaux de trafic de drogue dans les wilayas de l’Ouest, puisque le Maroc est devenu une destination incontournable pour les contrebandiers.

De la sorte que 72 % des drogues saisies à travers le monde, proviennent du royaume. C’est la raison pour laquelle les organisations internationales classent le Maroc à la tête des pays producteurs et exportateurs de drogues.
Par ailleurs, face au blocus terrestre imposé par les éléments de la sécurité, les réseaux de trafic ont usé cette fois-ci d’un autre moyen pour essayer d’acheminer leur marchandise, de la sortequ’ils ont investi les voies maritimes pour tenter d’introduire le kif. Selon le groupement territorial de la Gendarmerie nationale d’Ain Témouchent, des colis chargés de kif traité pèsent entre 20 et 30 kg ont été saisis. Cela prouve l’efficacité du dispositif de sécurité établi par le Commandement de la Gendarmerie nationale.

Le recours des trafiquants à ces nouvelles méthodes de contre, bande, atteste que ces réseaux font face à une véritable crise quant à la livraison de leurs produits et répondre à la demande des clients pour la plupart des internationaux, surtout quand on sait que l’Algérie est devenue un pays transitaire.Il convient de noter que le dispositif mis en place par le Commandement de la Gendarmerie nationale inclut des postes de surveillance et des unités de contrôle ainsi qu’une répartition maîtrisée des brigades en patrouille véhiculées et pédestres, à travers la bande frontalière avec un système basé sur l’occupation efficace de l’espace et du temps. En outre, ce dispositif a été renforcé par la réalisation des tranchées et des obstacles, érigés le long de la bande frontalière Ouest.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email