-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

1 500 Algériens traités en 2015

1 500 Algériens traités en 2015

Maria Ines Kurtulus, responsable des relations internationales pour le Maghreb et l’Afrique francophone a indiqué que « le coût des soins dans les hôpitaux turcs sont nettement inférieurs à ceux pratiqués par les structures sanitaires françaises avec lesquelles l’Algérie est liée par une convention, tout en précisant qu’« il est vrai que les tarifs varient selon la pathologie et son traitement. Mais des fortuits spéciaux sont proposés pour les algériens allant jusqu’à 40 % de remise.

Mme Maria Ines Kurtulus, a par ailleurs, souligné que « des discussions ont été engagées et des contacts ont été entrepris dernièrement par la Caisse de sécurité sociale algérienne avec le groupe hospitalier turc Acibadem pour la prise en charge des malades en radiothérapie, en cardiopathie pédiatrique, greffe hépatique et greffe de la moelle osseuse chez les enfants, notamment, et la radiothérapie, tout en précisant que « les discussions sont en bonne voie, et il y a possibilité de procéder à la signature des conventions dans un proche avenir ».

Elle a souligné à cet effet que « le groupe Acibadem Health, qui dispose de 18 hôpitaux et de 13 cliniques spécialisées dotés des équipements de dernière génération, a accueilli, à lui seul, 1 500 Algériens sur un nombre de 50 000 malades étrangers traités durant l’année 2015 ».

Récemment, l’hôpital a enregistré plusieurs demandes de transplantation d’organes. Sur quinze patients étrangers, deux Algériens sont hospitalisés à Acibadem. Le groupe Acibadem Health, faut-il le souligner qui a déjà ses représentations en dehors de la Turquie, notamment en Macédoine et en Irak, compte investir en Afrique, notamment en Algérie.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email