-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

1.200 cas d’AVC enregistrés au service neurologique en 2016

1.200 cas d’AVC enregistrés au service neurologique en 2016

Le service de neurologie de l’EHU « 1er novembre 1954 » d’Oran a enregistré durant l’année 2016 plus de 1.200 cas d’accidents vasculaires cérébraux (AVC), a-t-on appris du chef de ce service, Dr. Douniazed Badsi.

Parmi ces cas, quelque 800 patients ont été hospitalisés au niveau de l’unité AVC de l’établissement, a-t-elle indiqué, ajoutant que 67 ont été thrombolysés, ce qui a permis de les sauver du handicap.

La thrombolyse est une technique médicale visant à détruire un thrombus (ou caillot sanguin) qui se forme dans les veines ou les artères, bloquant la circulation sanguine, a-t-elle expliqué, précisant que cette technique consiste en l’injection par voie intraveineuse des médicaments thrombolytiques qui vont dissoudre le caillot de sang.

L’EHU d’Oran est le deuxième établissement sur le plan national, après l’hôpital de Blida, à disposer d’une unité spécialisée dans la prise en charge des AVC.

Les statistiques de cette unité révèlent que la moyenne d’âge des victimes des AVC est de 60 ans alors que 25% des sujets sont âgés de moins de 40 ans. Quelque 2.500 personnes présentant des urgences neurologiques ont été prises en charge au cours de l’année 2016. L’affluence sur le service a conduit les gestionnaires de l’établissement à réduire la durée d’hospitalisation de 7 à 4 jours.

Par ailleurs, le service prend en charge plusieurs autres pathologies telles que la myopathie, la maladie de Parkinson, les démences dont la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaque. Les malades viennent de toute la région Ouest et Sud-ouest du pays : Oran, Sidi Bel Abbés, Mascara, Ain T’émouchent, Saida, Béchar et Tindouf.

Il est en outre prévu de créer une unité épilepsie avec vidéo EGG pour prendre en charge les enfants dont l’épilepsie est mal équilibrée, a-t-on précisé de même source.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email