Articles similaires

Nationale

#TITRE

690

sécurité routière : Bedoui sollicite l’implication des constructeurs automobiles

28 janvier 2019 | 20:51
bedouiroutes Lilia Ait Akli


Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locale et de l’Aménagement du territoire Noureddine Bedoui, a appelé les constructeurs automobiles installés en Algérie à accorder un intérêt particulier au volet de la sécurité et de la prévention routière.


« Je voudrais que vous consacriez une partie de l’intérêt que vous accordez à la vente de vos productions à la sécurité et à la prévention », a dit le ministre aux constructeurs automobiles, exprimant son souhait de les voir tous accompagner la délégation de la sécurité et de la prévention routière, notamment avec des spots de sensibilisation sur la maintenance des voitures et la consécration d’une partie de leurs gains et de leur temps à la sensibilisation.


Mettant l’accent sur la nécessité de la sensibilisation, car c’est de la préservation de vies humaines qu’il s’agit le ministre, a indiqué qu’elle est l’affaire de tous, impliquant ainsi les pouvoirs publics, les services de sécurité et les associations. « On ne peut réaliser de bons résultats dans le domaine de la sécurité et de la prévention routière sans un travail de coopération et la multiplication des efforts », a-t-il déclaré. Selon Bedoui, qui a inauguration officiellement hier la 2e édition du Salon internationale sur la sécurité et la prévention routière à la Safex,, la baisse de plus de 30% des accidents de la circulation n’est que le résultat de ce travail de longue haleine effectué dans le cadre de la coordination entre différents acteurs, impliquant également les institutions de l’Etat à l’instar du secteur de l’éducation. Le ministre, qui estime que cette baisse est un bon indicateur, a cependant mis en garde les conducteurs de motos, dont le nombre de victimes est toujours en hausse. « Nous veillons à l’application stricte des lois concernant le port du casque par les conducteurs de moto », a-t-il averti. Bedoui a en outre indiqué qu’au niveau du ministère, « nous sommes preneurs de toutes les expériences réalisées dans d’autres pays qui ont pris de l’avance dans l’utilisation des nouvelles technologies dans la sécurité et la prévention routière ». C’est dans ce sens qu’il a souligné des jumelages avec notamment la France, l’Espagne et l’Allemagne et prochainement avec la Suède.


La régulation du trafic routier, en optant pour des solutions intelligentes est également perçue comme un élément de prévention et de sécurité routière. C’est dans cette optique que Siemens Algérie a développé une solution intelligente régulatrice du trafic routier présentée lors de ce Salon. « Ce contrôleur du de trafic, qui est un équipement qu’on installe dans un carrefour, permet notamment de gérer les feux tricolores et de communiquer avec un autre contrôleur trafic, le but étant de fluidifier la circulation », nous a expliqué Kahina Khalfaoui, responsable de communication chez Siemens Algérie, qui a signalé la disposition de la Société à fournir cette solution aux autorités.


 


A noter que ce Salon, qui prendra fin le 30 janvier a pour, objectif de regrouper les acteurs de la prévention et de la sécurité routière pour remédier aux problématiques du secteur. Il est question aussi de sensibiliser les opérateurs et les usagers de la route pour inverser le taux d’accidents. Plusieurs conférences sont par ailleurs programmées en marge de ce Salon.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter