Articles similaires

Nationale

#TITRE

478

lgérie-Azerbaïdjan : Vers une coopération dans l’enseignement supérieur

24 décembre 2018 | 18:21

Le groupe parlementaire d’amitié Algérie-Azerbaïdjan a été installé ce lundi au siège de l’Assemblée populaire nationale (APN). Ce groupe se veut un espace d’échange de visions et d’expériences entre les deux pays. Plusieurs opportunités de coopération ont été identifiées, notamment dans l’enseignement supérieur et la recherche scientifique.

En effet, l’ambassadeur d’Azerbaïdjan en Algérie, Maher Mhammad Oghlo Aliyev, a indiqué qu’une convention entre les gouvernements des deux pays va prochainement être conclue dans ce sens. Elle consiste en la mise en place d’un programme d’échange entre les ministères de l’Enseignement supérieur des deux pays. Les étudiants azerbaïdjanais vont à cet effet suivre un cursus universitaire dans des filières dont le pays éprouve le besoin et que les universités algériennes proposent. Il en est de même pour les étudiants algériens qui auront à suivre leur cursus universitaire dans des universités de ce pays. « Comme cela se faisait autrefois », a fait remarquer le représentant diplomatique d’Azerbaïdjan. « Ce groupe parlementaire d’amitié va sans aucun doute accélérer la mise en œuvre de cette convention qui est en phase de préparation », a-t-il indiqué. Le tourisme est un autre secteur où les deux parties peuvent également coopérer, sachant que ce pays est devenu une destination touristique. Les Algériens peuvent donc partir à la découverte de ce pays, d’autant que des facilités d’octroi de visa sont introduites. « L’Algérie figure parmi les pays éligibles au visa électronique mis en place par l’Azerbaïdjan », a fait savoir l’ambassadeur. L’Industrie militaire, l’agriculture, l’énergie, la culture… sont autant de secteurs qui peuvent faire objet de coopération entre Alger et Bakou. S’agissant de ce groupe parlementaire d’amitié, le diplomate estime que ce nouveau canal de coopération va jouer un grand rôle dans le rapprochement des deux peuples et Etats. Il est aussi question de la consolidation des relations directes entre les deux Parlements.

Pour sa part, le vice-président de l’APN Abdrezzak Terbich, qui a présidé la cérémonie d’installation de ce groupe d’amitié, a signalé que les deux pays entretiennent des relations depuis longtemps. « L’installation de ce groupe parlementaire entre dans le cadre des activités diplomatiques du Parlement, a-t-il précisé, créant ainsi un espace parlementaire libre et démocratique. Il est donc question, poursuit-il, de renforcement et de consolidation des relations bilatérales dans tous les domaines, principalement dans l’enseignement supérieur. « Plusieurs perspectives sont envisagées », a encore souligné le vice-président de l’APN. Ce groupe parlementaire d’amitié, présidé par Mohamed Kadik, député du Front de libération nationale, vient s’ajouter à ceux installés récemment par le Parlement, à l’instar de ceux avec la Chine, l’Espagne, l’Egypte, le Portugal.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter