Articles similaires

Nationale

#TITRE

614

Benghabrit plaide pour une éducation "performante"

25 septembre 2018 | 22:12


La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit a mis l’accent, ce mardi à Alger, sur la nécessité d’intensifier les efforts pour un système éducatif performant sur les plans de la pédagogie, de la formation et de la gestion.


Lors d’un exposé sur le secteur présenté devant la commission de l’Education, de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et des Affaires Religieuses de l’Assemblée populaire nationale (APN), Mme Benghabrit a indiqué que le secteur "apporte les améliorations nécessaires pour un système éducatif performant, notamment en ce qui concerne le traitement pédagogique, le développement des modes de gestion et la mise en œuvre du plan stratégique national de formation".


Quant au volet pédagogique, la ministre a évoqué les démarches visant à développer le niveau de l’enseignement particulièrement dans le cycle primaire ainsi que la concrétisation du plan de lutte contre la déperdition scolaire.


Concernant la modernisation des modes de gestion, elle a cité les mesures adoptées, dont l’établissement de réseaux chargés de l’évaluation de la performance des fonctionnaires du secteur, l’application du principe de responsabilité, l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (TIC) et autres.


Pour ce qui est de la formation, Mme Benghabrit a précisé que son département assure une formation à tous les fonctionnaires du secteur notamment les enseignants et les inspecteurs, et ce dans le cadre du plan sectoriel stratégique de formation.


En dépit de toutes ces mesures visant à perfectionner le service public dans le domaine de l’éducation, certaines situations "doivent être prises en charge", selon la ministre.


Concernant la rentrée scolaire 2018/2019, Mme Benghabrit s’est dite "satisfaite" de l’accompagnement gouvernemental et la solidarité dont a bénéficié le secteur, notamment dans le cycle primaire qui "jouit de la priorité dans la politique sectorielle".


Dans ce sens, la ministre a fait savoir que le ministère de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire avait accordé une enveloppe de 76 milliards de DA pour la gestion des établissements scolaires.


 


A cette occasion, Mme Benghabrit a rappelé les mesures prises pour cette rentrée scolaire qui a vu l’inscription de près de 9,3 millions d’élèves dont la moitié poursuivent leurs études dans le cycle primaire, répartis sur quelque 27.000 établissements scolaires, dont 70 % sont des écoles primaires.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter