Nationale

#TITRE

401

Zoukh : 6 000 familles relogées avant le ramadhan à Alger

21 février 2018 | 23:40
Samir Mouloud


Quelque 6000 familles seront relogées avant le ramadhan dans le cadre de la 24e opération de relogement, a déclaré ce mercredi le wali d’Alger Abdelkader Zoukh à Douéra, lors d’une conférence de presse à l’occasion de la deuxième phase de la 23e opération de relogement.
Le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a présidé la deuxième phase de la 23e opération de relogement à la wilaya d’Alger de 2 200 familles qui ont bénéficié de logements publics locatifs (LPL) et sociaux participatifs (LSP). Elles sont entrées en possession de leurs appartements dans la banlieue algéroise. Sur les 8 000 familles concernées, plus de 2 200 habitaient des bidonvilles, des caves et des terrasses dans les communes de Douéra, Sidi M’hamed et Alger-Centre.
Le wali d’Alger a fait une visite d’inspection dans les sites d’accueil concernés par cette deuxième phase et la population a laissé exploser sa joie, accueilli avec des fleurs et salué par des youyous et des explosions de pétards, Zoukh a eu le loisir de déambuler à sa guise à travers les immeubles.
« Il s’agit d’une cité intégrée dotée de toutes les commodités, à savoir des écoles, CEM, lycée, centre de soins, de supérettes et autres commerces, annexe APC, une unité de Sûreté nationale et l’ouverture d’une ligne de transport », a indiqué le wali lors d’une première halte au site 1400/3500 logements Abziou, à Douéra.
Revenant sur la prise en charge des opérations de relogement, Abdelkader Zoukh a exhorté, en marge de cette sortie, les dépositaires de dossiers pour bénéficier d’un logement de faire preuve de patience et de civisme. « Les opérations de relogements se succèderont. Nous n’avons desservi que la moitié des logements en question. Plus de 40 000 autres unités vont être distribuées jusqu’à la 26e opération », a-t-il assuré. Pour le moment, dira-t-il, les services compétents de la wilaya s’attellent à peaufiner les listes des attributaires à l’issue des premières opérations.
Le wali a annoncé que les opérations de relogement passées ont permis de récupérer pas moins de 500 ha de foncier depuis le lancement de l’opération de relogement en juin 2014. Il a, par ailleurs, reconnu l’insuffisance des efforts effectués jusqu’à présent en matière d’améliorations urbaines.
Selon lui, après avoir éradiqué les résidus des taudis, les dossiers des Algérois vivant dans des conditions difficiles, ainsi que ceux des jeunes désirant fonder un foyer, seront pris en charge.
Il a déclaré que la 23e opération a permis de récupérer deux forêts au niveau des communes de Bach Djarah et El Achour, et la libération de l’assiette de terrain de l’emprise de projet complexe parlementaire des deux chambre au niveau des trois ilôts des abattoirs dans les communes de Hussein Dey et de Kouba.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter