Articles similaires

Nationale

#TITRE

393

Zitouni : « L’Algérie déterminé à régler les dossiers des crânes de chouhada et des archives »

29 mai 2018 | 01:48
Algérie L. A. A


Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, estime que l’Algérie et la France ne peuvent entretenir de bonnes relations sans avoir réglé les dossiers des crânes des chouhada et des archives de la Révolution détenus par la France.


Tayeb Zitouni a affirmé la détermination de l’Algérie à régler ces dossiers lors d’une visite de travail dimanche dans la wilaya de Blida, où il a présidé les la cérémonie du 77e anniversaire de l’exécution du commandant et fondateur des Scouts musulmans algériens le chahid Mohamed Bouras. Intervenant sur les ondes de la radio de Blida, Tayeb Zitouni a assuré que l’Algérie est « fermement déterminée » à régler ces deux dossiers qui, dit-il, « sont classés en tête des discussions entre les deux pays. »


Signalant des négociations en cours le ministre a, par ailleurs, dévoilé des informations parvenues de l’ambassade d’Algérie en France faisant état de « préparatifs pour reformuler la loi (française) à ce sujet afin de nous permettre de restituer les crânes de chouhada algériens, parallèlement à la création d’une commission au ministère des Moudjahidine pour l’examen de cette question », a-t-il relevé. Le président français Emanuel Macron avait déclaré, lors de sa visite d’amitié et de travail en Algérie en décembre 2017, que « le texte de loi nécessaire pour ce faire sera pris », affirmant qu’il avait pris la décision de procéder à cette restitution après de multiples demandes des pouvoirs publics algériens. Ces 536 crânes conservés au musée de l’homme de Paris proviennent de toutes les régions d’Algérie, selon le dernier recensement effectué. Rappelons que l’Algérie a réclamé officiellement leur restitution, en déposant, au début de cette année, deux demandes auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, par le biais de l’ambassadeur d’Algérie.


Notons que la demande de restitution des crânes a été cosignée par le ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel et le ministre des Moudjahidine Tayeb Zitouni, alors que la requête à propos des archives a été signée par Messahel. Par ailleurs, le ministre des Moudjahidine a qualifié la question de la restitution des archives de « complexe, épineuse et sensible ». Il a toutefois indiqué que ce dossier est « sur la bonne voie, mais requiert du temps », tout en affirmant la détermination de l’Algérie à « récupérer ses archives (de 1830 à 1962) aujourd’hui, demain ou après-demain ». Le ministre a aussi abordé d’autres dossiers relatifs aux disparus et à l’indemnisation des victimes des essais nucléaires français en Algérie. « Des questions en cours d’examen par des commissions mixtes (algéro-francaises), sous l’égide du ministère des Moudjahidine pour examen et analyse », a-t-il fait savoir.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter