Articles similaires

Nationale

#TITRE

640

Zitouni met l’accent sur l’écriture de l’Histoire

17 octobre 2018 | 23:22

Les cérémonies marquant la journée nationale de l’émigration, coïncidant avec le 57ème anniversaire des manifestations du 17 octobre 1961, ont débuté mercredi à El Bayadh, en présence du ministre des Moudjahidine Tayeb Zitouni.

Les festivités commémoratives auxquelles ont pris part les autorités civiles et militaires et des membres de la famille révolutionnaire, ont débuté par une cérémonie de dépôt d’une gerbe de fleurs au carré des martyrs du chef-lieu de wilaya et la lecture de la Fatiha à la mémoire des chouhada.

Le programme de commémoration de cette journée historique comprend une cérémonie en l’honneur de la famille révolutionnaire, une conférence sur le sens et la portée de cette journée nationale de l’émigration, prévue à l’institut national spécialisé de formation professionnelle "Bensaidi Abdelaali" d’El Bayadh, et la signature d’une convention entre la direction locale des Moudjahidine et celle de la santé et la population.

Tayeb Zitouni procédera, à cette occasion, à l’inauguration d’une stèle dédiée à la résistance populaire menée par Cheikh Bouamama, érigée à l’entrée Est du chef-lieu de wilaya, d’une salle polyvalente au nouveau pôle urbain d’El Bayadh, baptisée du nom du chahid "Youcefi Boucherit".

Pour rappel, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni a affirmé, avant hier soir à El Bayadh, que l’écriture de l’histoire de la guerre de libération nationale se poursuit avec la contribution de tous les acteurs.

Dans une déclaration à la presse lors de sa visite dans la wilaya, Tayeb Zitouni a mis l’accent sur l’importance de l’écriture de l’histoire de la révolution pour glorifier ses artisans, en application du plan du gouvernement et des orientations du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

Le ministre a souligné que l’écriture de l’histoire met en exergue les différentes étapes traversées par l’Algérie, affirmant que l’Algérie est connue par son histoire, son passé, ses moudjahidine, ses martyrs et que les Algériens sont fiers et à la fois fidèles à cette histoire et en font une préoccupation de tous.

Au passage, Tayeb Zitouni a fait part d’un progrès dans l’écriture de l’histoire traduit par les multitudes de tribunes dans ce sens, initiés par

les différents médias, les universités, les établissements scolaires et culturels et autres.

A propos de la récupération des archives de la guerre de libération nationale se trouvant en France, le ministre a affirmé que ce dossier est supervisé par une commission conjointe algéro-francaise, signalant que l’opération se poursuit pour restituer les crânes des chouhadas de la résistance nationale.

La communication entre l’archive nationale algérienne et son homologue française et les négociations sont en cours pour obtenir des copies des archives en première phase et la récupération des copies d’origine dans une deuxième, a-t-il fait savoir, soulignant que ce dossier nécessite la vigilance des spécialistes algériens.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter