Articles similaires

Monde

#TITRE

241

Yémen : Une attaque des Houthis contre un aéroport fait 9 blessés

3 juillet 2019 | 21:08
yemen R.I


Neuf personnes ont été blessées dans une attaque menée mardi par des rebelles yéménites contre un aéroport civil dans le sud de l’Arabie saoudite, a indiqué la coalition militaire dirigée par Ryad.


"L’attaque terroriste contre l’aéroport d’Abha (...) a fait neuf blessés parmi les civils, dont huit citoyens saoudiens et un ressortissant indien", a indiqué la coalition dans un communiqué publié par l’agence de presse officielle saoudienne SPA.


Peu avant, des éléments du mouvement Ansarullah (Houthis) ont affirmé sur leur chaîne de télévision Al-Massirah avoir "lancé une vaste opération prenant pour cible des avions militaires à l’aéroport international d’Abha" avec des drones.


Les Etats-Unis, proches alliés de Ryad et qui soutiennent la guerre controversée du royaume saoudien au Yémen, ont condamné l’attaque, affirmant qu’elle était conduite par "des armes et une technologie iraniennes".


Les rebelles Houthis, assurant avoir en leur possession un nouveau système de missiles, ont prévenu qu’ils "n’hésiteront pas" à lancer d’autres attaques contre l’Arabie saoudite et la coalition qu’elle dirige.


"Nos forces sont capables de viser de nombreuses cibles simultanément et avec différentes armes", a déclaré un porte-parole des Houthis lors d’une conférence de presse retransmise sur Al-Massirah.


Des oléoducs et des infrastructures pourraient être pris pour cible, a-t-il dit, alors que les Houthis ont intensifié ces dernières semaines les attaques de drones contre le royaume saoudien.


Le 12 juin, une attaque au missile sur l’aéroport d’Abha a ainsi blessé 26 civils et a suscité des promesses de réplique sévère de la coalition.


Et le 23 juin, une nouvelle attaque au missile sur le même aéroport a tué un Syrien et blessé 21 autres civils, selon la coalition.


A la suite de ces attaques, les médias officiels saoudiens ont fait état d’une intensification des raids aériens de la coalition sur des positions rebelles dans la province de Hajjah, dans le nord du Yémen, et sur la capitale yéménite Sanaa, tenue par les rebelles.


L’Arabie saoudite, qui accuse Téhéran de fournir des armes aux Houthis, intervient militairement au Yémen depuis 2015, à la tête d’une coalition de plusieurs pays en soutien aux forces progouvernementales opposées aux rebelles.


Le gouvernement yéménite dirigé par Abd Rabbo Mansour Hadi est basé à Ryad, tandis que les Houthis contrôlent la capitale Sanaa.


Le conflit, qui dure depuis plus de quatre ans, a fait des dizaines de milliers de morts, la plupart civils, estiment les organisations humanitaires.


Le Yémen connaît, selon l’ONU, la pire crise humanitaire en cours dans le monde.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter