Nationale

#TITRE

246

Viande putréfiée : Les résultats de l’enquête à la fin de la semaine

26 septembre 2016 | 11:22
L. D.

Les résultats de l’enquête sur la putréfaction de la viande de moutons de l’Aïd-el-Adha seront connus vers la fin de la semaine en cours, a indiqué hier le directeur des services vétérinaires au ministère de l’Agriculture, Karim Boughalem. « L’enquête, lancée par le ministère de l’Agriculture en collaboration avec la Gendarmerie nationale, est toujours en cours. Les résultats seront connus dans trois ou quatre jours », a avancé M. Boughalem.

A ce propos, il a précisé que les analyses moléculaires des échantillons envoyés aux laboratoires de la Gendarmerie nationale sont importantes pour déterminer les causes de la putréfaction de la viande. Quant au Laboratoire central vétérinaire, qui relève du ministère de l’Agriculture, il est chargé de son côté des analyses biologiques.

Interrogé sur le réseau illicite de commercialisation de produits pharmaceutiques non autorisés pour l’engraissement d’animaux, démantelé samedi dernier à M’sila, le même responsable fait savoir que cette affaire n’a aucun lien avec celle de la viande putréfiée, comme cela a été relayé par les médias. « Effectivement, la Gendarmerie nationale a arrêté des éleveurs et des vétérinaires appartenant à un réseau de commercialisation de produits vétérinaires non homologués destinés au traitement de la volaille. Mais cela n’a rien à voir avec la viande ovine putréfiée", affirme-t-il.

Pour rappel, au lendemain de la fête de l’Aïd-el-Adha, les services vétérinaires de plusieurs wilayas ont été alertés par des citoyens sur la putréfaction de la viande de leurs moutons, tandis que des personnes ayant consommé la viande des moutons sacrifiés ont souffert d’intoxication alimentaire. En attendant les résultats des analyses des échantillons de viande prélevés sur les carcasses touchées, les services vétérinaires ont avancé la probabilité liée aux conditions climatiques ayant caractérisé les deux jours de l’Aïd, à savoir de la chaleur et un taux d’humidité assez élevé, en plus des conditions d’hygiène inappropriées dans certains endroits. Le nombre de têtes sacrifiées durant l’Aïd-el-Adha de cette année a atteint 4,5 millions.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter