Articles similaires

Regionale

#TITRE

708

Utilisation frauduleuse de la carte Chiffa à Oran

18 juillet 2018 | 20:10
cnas H.B

La Caisse nationale d’assurance sociale des travailleurs salariés (CNAS) de la wilaya d’Oran, a adressé une centaine de mises en demeure à des pharmaciens pour utilisation frauduleuse de la carte Chiffa, a annoncé, hier le directeur de cette structure.

Intervenant lors d’une conférence de presse, organisée au niveau du siège de la Caisse, dans le cadre d’une campagne de sensibilisation sur l’utilisation de la carte "Chiffa" et de la lutte contre la fraude, M. Lotfi Mesli a indiqué que pas moins d’une centaine de mises en demeure ont été adressées à des pharmaciens au cours de cette année 2018, pour utilisation non réglementaire de cette carte.

"Ce genre de problème étant généralement réglé à l’amiable. Il y a rarement lieu de recourir à la justice ", a-t-il précisé, appelant toutefois pharmaciens, médecins, et citoyens à faire preuve d’ "honnêteté " dans l’usage de la carte Chiffa, "strictement personnelle ".

En effet, l’utilisation frauduleuse de cette carte inquiète les Caisses de sécurité sociale et les pertes liées à ces pratiques ne sont pas des moindres.

Le directeur de la CASORAN a fait savoir que sa caisse a perdu 326 millions DA au cours de l’année 2017, dont elle n’a pu récupérer qu’une partie soit 15 millions DA, avec des procédures en cours pour récupérer le reste.

Pas moins de 84.000 assurés concernés par le phénomène de l’utilisation non réglementaire de la carte Chiffa ont été recensés en 2017, alors que 7.721 cartes ont été "blacklistées " (listes noires) de manière permanente ou temporaire, a-t-il souligné.

Pour l’année en cours, les pertes ont été estimées à 32 millions DA. La CASORAN a pu récupérer 2 millions DA et les procédures sont en cours pour récupérer le reste, a-t-il précisé, ajoutant que pas moins de 3.789 cartes Chiffa ont été mises sur liste noire.

Le même responsable a appelé les pharmaciens à restituer la carte Chiffa à leurs titulaires après l’achat des médicaments et à ne pas laisser cette dernière à la pharmacie quelles que soient les circonstances, car cette situation peut entraîner une utilisation frauduleuse de cette carte.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter