Articles similaires

Regionale

#TITRE

436

Université de Béjaïa:Fin du blocage et reprise des cours

10 décembre 2018 | 21:34
EducationBejaïa N. Bensalem

Les étudiants de l’université Aberrahmane-Mira de Béjaïa ont repris hier les cours après trois semaines de grève et de blocage des deux campus de Targa Ouzemour et d’Aboudaou sous la houlette de la Coordination locale des étudiants (CLE).

Cette décision a été entérinée lors d’une assemblée générale tenue au campus de Targa Ouzemour et qui a réuni les comités de cités et les différentes associations des étudiants. Ils ont débattu les décisions prises lors de la réunion de négociations tenue mercredi après-midi durant sept heures avec le conseil de direction de l’établissement universitaire et les directeurs des œuvres universitaires de Béjaïa et d’El-Kseur.

Au cours de la rencontre, le recteur a pris l’engagement de satisfaire toute la plate-forme de revendications présentée par la Coordination locale des étudiants, qui a énergiquement défendu son document contenant plus de dix points, présenté au recteur le 27 du mois écoulé. Selon le procès-verbal en notre possession, un climat serein et des débats de qualité ont caractérisé cette rencontre qui a abouti à des résultats satisfaisants pour les délégués des étudiants qui ont commencé, dès le début, à « clarifier » leurs préoccupations tant sur les plans pédagogique, social que culturel. « Les membres du conseil de direction, ainsi que les directeurs des œuvres universitaires ont écouté avec intérêt les différents intervenants et répondu ensuite à tous les points soulevés », lit-on dans ledit PV. La revendication de « l’accès au master pour les retardataires » a été acceptée et les doyens des facultés ont été chargés de répondre favorablement à cette question.

Il en est de même pour le prolongement des horaires de la bibliothèque centrale, l’amélioration des conditions d‘hygiène, l’allègement du traitement des demandes des associations, l’amélioration de l’encadrement pédagogique, la documentation, l’équipement des laboratoires. Les doyens ont été chargés de réunir les comités pédagogiques afin d‘évaluer les avancées sur la qualité de l’enseignement. L’autre point abordé lors de la rencontre a trait au respect des franchises universitaires et au dépôt de plainte à l’encontre de quelques étudiants par la directrice des œuvres universitaires de Béjaïa. Celle-ci a précisé dans son intervention, selon le PV rendu public, qu’« aucune plainte n’a été déposée à l’encontre des étudiants ». En outre, le rectorat affirme qu’il n’a enregistré « aucune violation des franchises universitaires et qu’il veille en permanence à la sécurité de toute la communauté universitaire ».

Par ailleurs, le conseil de direction de l’université de Béjaïa a répondu favorablement à toutes les revendications portant sur prise en charge financière des stages pratiques des étudiants et des sorties pédagogiques, la réintégration des étudiants dans leur résidence, le payement des bourses, la réfection des résidences d’Iryahen et de Targa Ouzemour, etc. Le conseil de direction a souligné lors de cette rencontre « l’intérêt qu’attachent l’administration et les équipes de formation et de recherches à ces aspects pédagogiques soulevés par les étudiants et « se réjouit du partage de cette vision avec la communauté estudiantine ».

Il est utile de rappeler que des appels à la raison ont été lancés par le conseil scientifique et le recteur en direction des étudiants qui ont, enfin, décidé de suspendre leur mouvement de protestation et de reprendre les cours. Il y a lieu de noter que la réunion est intervenue après l’implication du CNES et du Snapap qui ont averti le recteur contre un éventuel pourrissement et l’ont exhorté à recevoir les étudiants.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter