Articles similaires

Nationale

#TITRE

531

Université d’été du FCE:Haddad plaide pour des réformes audacieuses

6 octobre 2018 | 21:12
FCE Lilia Ait Akli

Le coup d’envoi de la 4e édition de l’université d’été du Forum des chefs d’entreprise (FCE) a été donné ce samedi dans la wilaya d’El Oued. Des membres du FCE, des décideurs économiques, des représentants de la société civile ainsi que des experts prennent part à cette édition placée sous le thème « Une entreprise intelligente pour une économie nouvelle ».

Ali Haddad, président du FCE, estime dans son discours d’ouverture que le volet prioritaire auquel il faudrait s’attaquer « en toute urgence » est celui du climat des affaires. Cela « afin de l’assainir des lourdeurs et pratiques bureaucratiques qui pèsent sur le monde de l’entreprise ». Il propose dans ce sens d’engager de profondes réformes pour, dit-il, simplifier l’environnement fiscal, administratif et bancaire de l’entreprise et améliorer les conditions d’accès au foncier. Il a dans ce sens exprimé l’engagement du Forum « à apporter, sans ménagement, sa contribution à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation de ce plan d’action ». Outre l’amélioration du climat des affaires, le président de l’organisation patronale a signalé la nécessité d’ « engager et encourager une dynamique entrepreneuriale ». Selon lui, il est impératif d’accélérer le rythme de création d’entreprises qui est, précise-t-il, « un enjeu fondamental et crucial des prochaines années ». Et ce, pour garantir la diversification de l’économie du pays. Un chantier, notons-le, enclenché par le gouvernement dans le but de limiter la dépendance des hydrocarbures, en identifiant des secteurs promoteurs créateurs de richesses tels l’agriculture et le tourisme. Donnant l’exemple de la France où 64 000 entreprises ont été créées durant le seul mois de janvier, Ali Haddad a fait savoir que « l’Algérie doit créer dans les quelques prochaines années des centaines de milliers d’entreprises ». Surtout, précise-t-il que le pays offre beaucoup d’opportunités d’investissement. « En visitant nos villes et territoires, on peut constater l’énorme potentiel d’opportunités qu’ils recèlent, notamment dans l’agriculture, le tourisme, l’industrie, les transitions énergétique et écologique », dit-il. Il a cité dans ce sens l’expérience de la région d’El-Oued dans les domaines de l’agriculture et du tourisme.

Ali Haddad, qui insiste sur la nécessité du renforcement du partenariat public/privé, a souligné l’importance de donner des signaux forts d’ouverture de l’économie à l’attention des opérateurs économiques nationaux et étrangers. Excluant toutefois l’investissement privé dans les industries militaires, il appelle à ce que les autres secteurs d’activité soient ouverts à l’investissement.

Le secrétaire national chargé des relations générales à l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Ahmed Guettiche, a de son côté souligné que « l’UGTA apporte son soutien aux démarches du FCE visant la modernisation et le développement de l’entreprise économique algérienne en fonction de la stratégie du président de la République visant la création d’une entreprise économique forte et capable de relever le défi de la diversification de l’économie nationale, de promouvoir l’emploi et d’améliorer la rentabilité productive ».

Placée sous le thème « Une entreprise intelligente pour une économie nouvelle », cette édition prévoit l’animation, par les participants, hommes d’affaires, chefs d’entreprises et opérateurs économiques ainsi que des économistes, des tables rondes et des débats sur la modernisation de l’entreprise économique algérienne pour se mettre au diapason des mutations économiques mondiales actuelles.

« Le FCE entre développement et perspectives », « la préservation des acquis et le relève de défis », « des potentialités à développer : de la gestion des ressources humaines à celle des compétences »,

« solutions de numérisation de l’entreprise », « le développement local pour le système économique intégré », « les énergies renouvelables » et « les opportunités existantes et le défi affronté par l’entreprise algérienne » sont autant d’axes retenus au programme de cette rencontre d’une journée tenue au complexe touristique « Gazelle d’Or » de la wilaya d’El-Oued.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter