Regionale

#TITRE

298

Une quarantaine de voitures saccagées par des jeunes cagoulés à Constantine

24 octobre 2018 | 23:01
Amine.B

Un grave dérapage a plongé ce jeudi tout un quartier au nord de Constantine dans un climat de terreur. Une guerre de gangs a dégénéré, plongeant tout un quartier dans une véritable psychose. Un groupe de jeunes cagoulés, une trentaine selon des témoins oculaires, munis de barres de fer et d’armes blanches, ont investi vers une heure du matin le quartier Kitouni-Abdelmalek en plein centre-ville, prenant pour cibles des dizaines de véhicules stationnés de part et d’autre de la chaussée. Les habitants, dont des propriétaires de voitures vandalisées, surpris par le tapage sonore provoqué par le bruit des vitres brisées et autres coups de tôle, ont été incapables de réagir face aux violences. Certains se sont même plaints de la lenteur de réaction des services de sécurité, alertés par plusieurs habitants mais dont l’intervention n’a été possible que plus d’une demi-heure plus tard.

Vitres cassées, tôles rayées et saccagées, rétroviseurs brisés et pneus crevés est le bilan des actes de vandalisme inqualifiables, selon des habitants témoins des scènes. Un jeune de vingt ans a même été pris pour cible et aurait été admis aux urgences du CHU Dr Benbadis. Au total 38 voitures ont été saccagées. Les casseurs venus d’un quartier mitoyen voulaient, à en croire le même témoignage, venger un des leurs, « agressé » par le gardien de nuit du parking du quartier ciblé. Ce dernier aurait réagi à une tentative de cambriolage du jeune pris, à en croire la même source, en flagrant délit vers minuit.

En réaction, le quartier situé à moins d’un kilomètre du siège de la sûreté de wilaya a été coupé tôt le matin à la circulation par ses habitants, notamment les propriétaires de véhicules saccagés.

Il aura fallu plusieurs heures, soit vers 13 heures, et l’intervention du chef de sûreté de wilaya en personne, Ouabri Abdelkrim , lequel s’est déplacé sur les lieux, pour que la situation s’apaise. Les victimes ont été priées de se rapprocher de la sûreté afin de répertorier les dégâts et promesse leur a été donnée que tout l’intérêt leur sera accordé et que leurs cas seront traités avec une extrême rigueur. Une enquête a par ailleurs été ouverte afin de situer les responsabilités, d’arrêter les fauteurs et de mettre au clair les circonstances réelles ayant concouru à de telles dérives.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter