Nationale

#TITRE

533

En vue de promouvoir les échanges et le tourisme

Une ligne aérienne entre Alger et Kiev en chantier

12 décembre 2018 | 16:00
Kamel.M


Une ligne aérienne entre Alger et Kiev est dans la feuille de route des autorités ukrainiennes en vue de promouvoir le commerce et le tourisme entre les deux capitales. C’est en tout cas l’ambition que s’attellera à concrétiser le nouvel ambassadeur d’Ukraine en Algérie, Maksym Subkh.
« Nous sommes bien déterminés à faire des efforts afin d’instaurer des vols directs entre l’Ukraine et l’Algérie dans le prochain avenir », a fait savoir mardi le diplomate ukrainien, dans une allocution à l’occasion du 27e anniversaire de l’indépendance de l’Ukraine et de la journée des forces armées ukrainiennes.
Ce vœux est motivé par la croissance des échanges depuis les quinze dernières années entre l’Algérie et l’Ukraine et le souhait de Kiev d’élargir le volume des investissements à divers segments.
Les échanges commerciaux entre les deux pays ont dépassé 550 millions de dollars en 2017, faisant de l’Algérie le cinquième partenaire commercial de l’Ukraine et le plus important dans la région MENA, selon M. Subkh qui était en poste à Doha (Qatar) avant d’être nommé à Alger pour occuper un poste vacant depuis trois ans.
Le volume de commerce de biens et de services depuis janvier dernier « a atteint plus de 300 millions de dollars avec une augmentation du volume d’importation algérienne de 400% », soulignera le diplomate, confirmant, au demeurant, la courbe ascendante dans les échanges entre les deux pays.
S’agissant du segment de la coopération militaire qui constitue un des jalons phare du partenariat entre l’ancienne République soviétique et l’Algérie, l’ambassadeur d’Ukraine a tenu à rappeler que la commission de coopération technique et militaire ukraino-algérienne est « le pilier principal et la sphère de coopération la plus importante ».
Néanmoins, il mettra l’accent sur la nécessité de « diversifier et de développer la base législative gérant les relations entre les deux pays dans différents domaines, ainsi que l’importance d’établir la Commission mixte intergouvernementale de coopération bilatérale dans les années à venir ».
Dans cette optique, il a également appelé la Chambre algérienne de commerce et d’industrie, ainsi que les confédérations et les conseils des hommes d’affaires algériens à s’intéresser davantage à l’Ukraine, un pays, dira-t-il, qui offre énormément d’opportunités commerciales et d’investissement dans des secteurs aussi variés que l’agriculture, l’ingénierie, la construction navale et aéronautique, l’industrie chimique, la fabrication de produits alimentaires, ainsi que la télécommunication et le secteur bancaire.
Loin de vouloir cibler exclusivement la sphère commerciale économique ou militaire, l’ambassadeur a souligné l’importance du maintien des relations humaines et de la communication culturelle entre les communautés ukrainienne et algérienne à travers des projets artistiques et culturels communs, tout en renforçant la coopération dans le domaine de la jeunesse et des sports.
Cette coopération s’étalera aussi aux segments de l’enseignement supérieur et de la recherche et qui se traduira par l’organisation de conférences et de séminaires communs en Algérie et dans la jeune république slave, afin de promouvoir les échanges d’expériences et d’informations dans différents champs de recherches scientifiques.
Il convient de signaler que la communauté ukrainienne en Algérie est estimée à 700 individus en majorité issus de mariages mixtes. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter