Articles similaires

Nationale

#TITRE

241

Une députée du FLN élue représentante de l’APN

5 février 2018 | 19:40
APN Lilia Ait Akli


Khadidja Abbad Yechkour, du parti du Front de libération nationale a été élue aujord’hui représentante de l’APN au Conseil constitutionnel. Avec 302 voix, elle est portée à ce poste avec une majorité absolue, contre 28 abstentions et zéro non.


C’est sans surprise du fait qu’elle était la seule candidate pour ce poste après que son concurrent se soit retiré de la course, juste avant le vote. En effet, le vice-président du groupe parlementaire des indépendants Abi Mohamed Ismail, autre candidat à ce poste, a annoncé son désistement à l’ouverture des travaux de cette session plénière consacrée à l’élection du représentant de la Chambre basse au Conseil constitutionnel. « Une démarche entrant dans le cadre de la consolidation du principe de la démocratie telle qu’énoncée par la Constitution », a rappelé le président du Parlement Said Bouhadja, à l’ouverture de la session qu’il a présidée avec deux vice-présidents, Touhami Habib et Ayoub Chraitia. Le vote à été effectué à main levée, conformément à la loi lorsqu’il s’agit d’un seul candidat. La nouvelle élue auprès de l’instance présidée par Mourad Medelci a remercié, à l’issue du vote, Abi Mohamed Ismail pour sa position.


Elle n’a pas omis non plus de remercier tous les députés qui ont voté en sa faveur pour leur confiance en elle. Et « espère être à la hauteur de cette confiance pour cette noble mission ». De leur côté, le Partis pour la Justice et le Développement (PJD) et le MSP se sont abstenus. Le président du groupe parlementaire MSP, Hamdadouche Nacer, a déclaré que « son parti ne peut pas participer à ce vote », du fait que c’est un vote politique, et que le candidat appartient au parti de l’Alliance présidentielle. « Nous ne pouvons pas soutenir leur candidat », a-t-il précisé, ajoutant : « A la base, nous ne sommes pas satisfaits des résultats des dernières élections législatives.


En outre, notre abstention est justifiée par le fait que ce vote pourrait être utilisé pour l’orientation de l’élection présidentielle prochaine. » La position du parti, dit-il, n’est nullement contre la candidate. Cette session a été caractérisée aussi par l’absence des représentants parlementaires de quelques formations politiques, à l’instar du FFS et du PT. Mais le quorum a été atteint avec la présence de 242 députés et 85 procurations. La Chambre basse du Parlement poursuivra ses travaux aujourd’hui pour débattre du projet de loi sur le commerce électronique.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter