Nationale

#TITRE

185

Une délégation interministérielle inspecte l’Etat des lieux

17 juin 2016 | 22:41
N. B.

Une délégation interministérielle s’est rendue, avant-hier, dans le chef-lieu de la wilaya de Médéa d’où elle a rallié la zone sinistrée de Mihoub afin de se rendre compte de visu de l’état de prise en charge des populations sinistrées de Mihoub.

La délégation a été dépêchée par le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales sur instruction du Premier ministre, composée des SG du ministère de l’Intérieur, des Finances, des Travaux publics, de l’Habitat, des Ressources en eau, de la Solidarité et celui des Transports, a suivi un rapport détaillé sur la situation relative à la prise en charge des populations de la zone sinistrée présenté par le SG de la wilaya.

Selon le rapport du SG de la wilaya, les travaux de réhabilitation des constructions et habitations endommagées par le séisme, évalués provisoirement à 2.929 millions de DA, devront toucher en priorité les établissements scolaires, les logements collectifs, les mosquées et les infrastructures de santé publique.

Après quoi, le SG du ministère de l’Intérieur annoncera que la délégation remettra, dimanche prochain, un rapport détaillé sur la situation prévalant dans la région de Mihoub et sur les conditions de prise en charge des populations et de suivi des décisions prises pour effacer les stigmates du séisme.

Et d’ajouter que la zone touchée par le séisme qui s’étend sur huit communes sera dotée d’un schéma d’urbanisme imposant des normes strictes de résistance aux séismes et à plus d’exercice de contrôle des constructions.

« Si les travaux de réhabilitations risquent de prendre du retard, la possibilité de recourir au préfabriqué est à envisager, et qu’en outre, il y a lieu de réaliser, en urgence, un pont sur l’oued Mezghenna, eu égard à son utilité pour le désenclavement des localités de la commune. »

Pour sa part, le SG du ministère de l’Habitat annoncera que son département va encore débloquer un quota supplémentaire de 1 000 aides financières pour la réhabilitation des habitations et 250 autres pour les constructions rurales. Alors qu’une dotation supplémentaire en emploi temporaire sera allouée à la wilaya par le ministère de la Solidarité dans le cadre du programme dit des travaux d’utilité publique à haute intensité de main-d’œuvre (TUP-HIMO).

La délégation interministérielle s’est rendue par la suite dans les communes de Guelb-Kébir, Mihoub et Mezghenna pour se rendre compte de visu de la situation qui prévaut sur les lieux et exprimer le soutien des pouvoirs publics aux populations éprouvées par le sinistre.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter