Nationale

#TITRE

222

Une commission pour étudier le dossier du SNAPO

16 juillet 2017 | 19:37
T. R.

Le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a présidé un conseil interministériel auquel ont pris part les ministres des Finances, de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale et enfin des Relations avec le Parlement, a indiqué un communiqué des services du Premier ministre.

Entre autres points focaux abordés, lors de cette réunion, une attention particulière a été accordée au sujet de l’heure, à savoir celui de la rémunération et des marges bénéficiaires des pharmaciens d’officine, auquel le Premier ministre semble accorder une grande importance, ayant émis des instructions dans ce sens.

Ainsi, lors du conseil interministériel, il a été procédé à « l’examen des questions liées à l’enrichissement du projet de loi relative à la santé et à la rémunération et aux marges bénéficiaires des pharmaciens d’officine », a précisé la même source.

Abordant la question des marges bénéficiaires des pharmaciens d’officine, le Premier ministre « a instruit les parties présentes en vue de constituer une commission regroupant les acteurs concernés (ministères de la Santé et du Travail, CNAS, SNAPO et Ordre des pharmaciens) pour discuter de tous les points en suspens et de lui soumettre leurs conclusions », a souligné le communiqué.

Pour le premier point objet de la réunion, à savoir projet de loi relative à la santé, le Premier ministre a décidé « l’ajournement, sine die », de l’examen de ce dossier, a ajouté la même source.
Au terme de la réunion, le Premier ministre a tenu à féliciter le Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine et l’Ordre des pharmaciens pour leur « sagesse » et pour leur « sens des responsabilités ».

Rappelons que le SNAPO a menacé de la tenue d’une grève la semaine dernière pour que ses revendications soient satisfaites, mais est revenu sur sa décision.

Le bureau national du Syndicat national algérien des pharmaciens d’officine a décidé, lors de sa réunion en session extraordinaire tenue lundi 10 juillet, de suspendre le mouvement de grève initialement prévu pour mercredi 12 juillet 2017 », et ce suite aux audiences accordées par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, selon le communiqué du syndicat.

Le SNAPO a souligné que la réunion avec le ministère du Travail a été couronnée par « le maintien des incitations, la révision de la convention, l’introduction de nouvelles mesures incitatives en faveur de la production nationale, avec une implication multisectorielle et une incidence sur les marges du médicament ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter