Articles similaires

Nationale

#TITRE

607

Un réseau de trafic de véhicules démantelé à Alger

5 décembre 2018 | 21:13
Trafic Sofiane Abi


La brigade territoriale de la gendarmerie de Rouiba relevant du Groupement de la Gendarmerie nationale de wilaya d’Alger a démantelé,ce mardi, un réseau international de trafic de véhicules et saisi, au cours de plusieurs opérations menées à Alger, 21 véhicules volés dont les numéros de série ont été falsifiés. C’est ce qu’a indiqué ce mercredi un communiqué de la Gendarmerie nationale de wilaya d’Alger. Selon la Cellule de communication, ce réseau transfrontalier est à l’origine de plusieurs vols et trafics des véhicules, avec falsification des numéros de série. Plusieurs trafiquants présumés ont été arrêtés dans le cadre d’une enquête approfondie qui a duré plusieurs semaines, indique la gendarmerie d’Alger qui ajoute qu’une fois l’enquête terminée, les auteurs seront présentés devant les instances judiciaires pour contrebande, trafic international de véhicules et pour trafic de documents de véhicules officiels et administratifs. Le démantèlement de ce réseau international a été effectué, souligne la gendarmerie d’Alger, grâce à l’exploitation de renseignements judicieux parvenus à la brigade de Rouiba. La Gendarmerie d’Alger, a permis aux les gendarmes ont ainsi pu faire la lumière sur l’activité criminelle dudit réseau transfrontalier en détectant son mode opératoire criminel, en repérant ses contacts hors du territoire national ainsi que son axe d’activité qui s’étend de l’Europe jusqu’à Alger et quelques wilayas du centre du pays.


Après avoir identifié les membres faisasnt partie de ce réseau transfrontalier, les gendarmes ont surveillé les déplacements et les lieux fréquentés par ces derniers, explique la Gendarmerie. Et pour mieux surveiller les déplacements des trafiquants présumés, la gendarmerie de Rouiba a mis en place un plan spécial, installant plusieurs points de contrôles inopinés dans les principaux axes de la capitale mais également à travers des axes et voies secondaires utilisés par les trafiquants présumés. Cette stratégie a permis aux éléments de la brigade territoriale de la gendarmerie de Rouiba d’intercepter vingt et un véhicules volés par le réseau et ce après plusieurs opérations de contrôle effectuées durant cette semaine à Alger, selon le communiqué de la gendarmerie de la wilaya d’Alger. Il a été constaté aussi que ce réseau falsifiait les numéros de série de différents modèles de véhicules les proposant à la vente à des prix élevés.


Le numéro de série était effacé par un procédé à froid puis remplacé par un faux. En plus du nouveau numéro de châssis, le véhicule subissait un autre maquillage consistant à changer les accessoires. C’est ce qu’a démontré l’enquête de la brigade de gendarmerie de Rouiba. Ainsi, les véhicules de tous types (léger, lourd, utilitaire), dont la fiche du fabricant est falsifiée, peuvent circuler librement, du moins pour un certain temps, avec de faux documents administratifs. Le temps pour les trafiquants de disparaître dans la nature après avoir en empoché de grosses sommes d’argent.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter