Culture

#TITRE

229

Un rendez-vous pour la paix

24 mars 2017 | 20:34
R. C.

La septième édition du Festival culturel des chants et musiques du M’zab sera clôturée aujourd’hui, samedi 25 mars, à Ghardaïa, par un récital du groupe Outchiden de Berriane, reconstitué après la séparation de ses membres, il y a une dizaine d’années.

Lors du coup d’envoi de ce festival jeudi dernier, donné par les autorités locales, un large public a investi la salle de cinéma M’zab de Ghardaïa, dans une ambiance de liesse pour apprécier les prestations des futurs jeunes talents et stars de la chanson locale. Cette manifestation éclectique dédiée à la promotion et la préservation de l’art musical authentique de la région, est placé sous le thème Chantons pour la paix. 

Elle intervient au lendemain de la 49e édition de la Fête du tapis pour réaffirmer l’identité d’une région en pleine mutation, qui cherche à reconquérir sa vocation de « pôle touristique par excellence », a indiqué un membre organisateur du festival, Bakir Metahri, rapporte l’Agence presse service d’Algérie.

Elle constitue aussi un espace « idéal » pour fêter la diversité culturelle, consolider les valeurs de fraternité et de tolérance, en plus de promouvoir la chanson et la musique du M’zab et la découverte de jeunes talents, a expliqué B. Metahri.

Les organisateurs se sont montrés audacieux dans la concrétisation de l’esprit du festival, en allant chercher des musiques et des chansons aussi lointaines dans les contrées de la wilaya pour les inviter à fusionner avec la musique du M’zab. Ce rendez-vous artistique regroupe une vingtaine de troupes et de jeunes talents de la région du M’zab ainsi que des groupes de musique d’Ouargla, qui agrémenteront, durant les trois jours du festival, les soirées des mélomanes de ce genre artistique.

De l’avis des organisateurs, ce festival ambitionne de s’ériger en rendez-vous annuel, il se propose de s’intéresser à l’art musical du M’zab dans un souci de le promouvoir, tout en préservant sa diversité et sa richesse et de le rendre plus accessible aux jeunes générations.

Outre sa contribution à l’animation culturelle et touristique de la wilaya de Ghardaïa, ce festival est une véritable vitrine de la diversité culturelle et artistique de la région et une occasion idoine pour les visiteurs et les vacanciers de se frotter à l’histoire, à la civilisation et aux coutumes et traditions séculaires de la région.

Les organisateurs ont également plaidé en faveur de la conjugaison des efforts de tous pour la pérennisation de ce rendez-vous artistique et culturel marqué cette année par une réduction de la subvention lui ayant été allouée, afin qu’il soit en mesure de jouer pleinement son rôle dans la transmission de cet art aux jeunes.

Une journée d’étude consacrée à l’avenir du Festival des chants et musiques du M’zab, à la recherche de l’art musical de la région et au sponsoring de ce festival, ainsi que des hommages aux artistes de la région, seront organisés en marge de ce festival institutionnalisé en 2008.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter