Culture

#TITRE

391

Un public nombreux à la plage les Sablettes

12 août 2017 | 19:09
Aziza Mehdid

Ce sont des foules impressionnantes qu’a drainé le Salon de l’artisanat d’Alger qui se tient à la plage les Sablettes dans sa quatrième édition. Une telle manifestation a vocation à promouvoir le secteur du tourisme en Algérie et faire profiter la population algéroise d’agréables moments à admirer les objets artisanaux exposés.

Pour soutenir le secteur, une enveloppe financière de 790 millions de dinars a été réservée à sa promotion et à son amélioration, selon la déclaration du ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Hacène Mermouri.

Cette somme débloquée par le fonds de soutien est dédiée aux artisans algériens. « Elle contribue, sans faute, à améliorer les conditions de travail de ces derniers et permet de booster le secteur de l’artisanat et le tourisme de notre pays », a-t-il ajouté lors de l’inauguration du Salon jeudi dernier.

Organisé par la Chambre de l’artisanat locale, ce Salon est une occasion pour « les créateurs de joyaux artistiques » de mettre en avant leurs produits et les faire connaître auprès du public adepte de l’artisanat.

Afin d’assurer la réussite de cette manifestation, la chambre de l’artisanat de la wilaya d’Alger a choisi la plage des Sablettes comme espace abritant les stands des exposants.

En effet, cet endroit est réputé pour être une destination prisée par la population algéroise et d’autres visiteurs de la ville d’Alger. Mermouri a estimé que « ce secteur est prometteur en Algérie.

Il contribue à la création de postes d’emploi pour les jeunes et à la croissance économique « .Par la même occasion, le ministre du Tourisme a mis l’accent sur la nécessité « d’encourager et de soutenir l’artisanat en fournissant de grands efforts pour la promotion de ce produit traditionnel qui reflète la mémoire et les symboles culturels, civilisationnels et historiques de la nation ».

En outre, il a mis en avant « les efforts consentis par les autorités publiques à l’effet de promouvoir le niveau de l’artisanat et des métiers », soulignant que « 1 553 artisans ont bénéficié d’une formation dans les domaines gestion et design en vue de promouvoir la qualité du produit et l’adapter aux besoins des clients » a cité l’APS. Mermouri a indiqué que « 741 locaux ont été distribués aux artisans à l’échelle nationale afin de faciliter la commercialisation et la production des produits artisanaux ».

Le ministre a insisté, dans ce contexte, sur la participation des artisans aux différentes expositions internationales en vue de commercialiser et promouvoir le produit artisanal, ajoutant que son département compte « mettre en place prochainement des marchés réservés à la vente de ces produits artisanaux « .

Concernant le tourisme saharien, une commission sectorielle est mise en place par le ministère du Tourisme et de l’Artisanat dans le cadre des préparatifs de la saison d’automne, préférée par les touristes, notamment les étrangers ».

Par ailleurs, le directeur du tourisme à la wilaya d’Alger, Mansouri Noureddine, a fait une présentation détaillée sur les capacités de la wilaya d’Alger en matière de tourisme et d’artisanat, rappelant l’ensemble des projets en cours de réalisation, notamment l’aménagement des hôtels publics ou la construction de nouveaux hôtels pour renforcer le parc hôtelier d’Alger. Reste à dire qu’outre les problèmes de commercialisation des produits artisanaux, la matière première est un problème majeur préoccupant les gens du domaine.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter