Monde

#TITRE

428

Un premier vol charter russe atterrit en Turquie

9 juillet 2016 | 18:37
D. Z.

Un avion transportant des touristes russes a atterri samedi à Antalya, station balnéaire du sud de la Turquie, pour la première fois après huit mois de crise diplomatique entre Moscou et Ankara.

Selon une source aéroportuaire, l’avion en provenance de Moscou avec 189 passagers à son bord s’est posé à l’aéroport international d’Antalya vers 07H30 GMT, dix jours après que le président russe Vladimir Poutine eut ordonné la levée des sanctions contre la Turquie dans le domaine touristique et la « normalisation » des relations commerciales entre les deux pays.

Les relations russo-turques se sont nettement détériorées depuis mardi dernier 24 novembre, jour où la Turquie a abattu l’avion russe Su-24 déployé en Syrie afin de lutter contre les terroristes de Daech.

En retour, Moscou avait adopté des mesures de rétorsion contre Ankara, comprenant entre autres un embargo sur l’importation de fruits et légumes turcs et l’interdiction pour les employeurs russes d’embaucher des travailleurs turcs. La Russie avait également rétabli le 1er janvier les visas pour les Turcs, interdit des vols charter vers la Turquie et la vente des voyages vers ce pays par les tour-opérateurs russes, portant un coup dur au secteur du tourisme turc.

Le 30 juin, Vladimir Poutine avait réautorisé officiellement la vente par les tour-opérateurs russes de voyages vers la Turquie, après avoir reçu un message d’excuses de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. Ankara attendait impatiemment l’arrivée des touristes russes.

Jusqu’à la fin de l’année en cours, la Turquie prévoit d’accueillir au moins 750.000 touristes russes, a annoncé l’Association des voyagistes de la Russie se référant au président de l’Association des hôteliers et des investisseurs de tourisme de la région méditerranéenne de Turquie Yusuf Hadzhisyuleymana.

Les touristes russes seront notamment servis par les voyagistes « d’origine turque », selon M. Hadzhisyuleymana. Le 29 juin, les présidents russe et turc ont eu une discussion téléphonique, la première depuis l’incident avec le bombardier russe Su-24 abattu par les forces aériennes turques en novembre 2015.

M.Poutine a adressé ses condoléances à M.Erdogan suite à l’attaque terroriste à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul. La conversation a également porté sur la normalisation des relations entre les deux pays, et MM Poutine et Erdogan ont convenu de lever les limitations touristiques à destination de la Turquie pour les citoyens russes. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter