Nationale

#TITRE

266

Un espace bien accueilli par les familles pour les veillées de ramadhan

17 juin 2017 | 21:44
Kamel Cheriti

L’APC d’Alger-centre a fait un superbe cadeau aux Algérois en leur offrant chaque vendredi, durant ce mois de ramadhan, les espaces des environnements des places Audin et Emir-Abdelkader sans voiture.

On attendait ce cadeau, vu les marées humaines qui envahissaient, chaque nuit du ramadhan, les quartiers de la rue Didouche Mourad et ceux de la rue Larbi Ben M’hidi. Mieux, ces rues n’ont pas été libérées seulement des voitures pour des allées et venues sans but, mais ont été dotées de gigantesques équipements de jeux et de loisirs, de véritables royaumes pour les enfants.

Ce sont des installations rapides à monter et impressionnantes par leur volume. Les enfants font la chaîne accompagnés par leurs parents, pour découvrir ces activités.

Ce qui est agréable pour les parents, c’est que l’accès à ces jeux est complètement gratuit. Jamais le nombre de ces familles n’a été aussi élevé dans ces rues sans voiture. Elles viennent même des banlieues de la capitale, témoin l’affluence record du métro d’Alger desservant ces rues.

Il faut dire qu’avec les nuits clémentes de ce mois de ramadhan, c’est un plaisir de pouvoir déambuler dans ces espaces sans se faire heurter par les véhicules. La sécurité est totale pour ces mêmes enfants dont nombreux s’adonnent à des tours en trottinette, en vélo ou en patins à roulettes.

Leur joie de circuler ainsi sans danger se reflète sur leur visage et aussi dans les risques acrobatiques qu’ils prennent en effectuant d’audacieuses performances sportives, digne de champions. Sur la rue Ben M’hidi, l’APC d’Alger-centre a installé des mini-stades de volley-ball qui ne restent pas un instant sans joueur.

La place Emir Abdelkader a été dotée de sièges confortables pour la détente et pour pouvoir apprécier l’environnement sans pollution, en sécurité et sans la présence de ces voitures fumantes.

Un jeu géant d’échecs a été installé pour des compétitions faisant travailler l’esprit. Un coin de cette place a été aménagé pour abriter un groupe musical et certains n’hésitent pas à effectuer des pas de danse quant les rythmes s’en mêlent.

Les cafés et les marchands de glace de ces espaces vides de voitures se frottent les mains, voyant grimper leur chiffre d’affaires. Saluons cette initiative de rue sans voiture qui démontre la présence de citoyens algériens paisibles, respectueux de l’environnement, de l’ordre, d’autrui, des familles et dans une ambiance de sécurité sans pareille.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter