Nationale

#TITRE

339

Un cargo flambant neuf pour la CNAN

23 août 2016 | 19:47
Kamel Cheriti

Un tiers du transport maritime est couvert par le pavillon national avec cette nouvelle acquisition.

Le ministre des Travaux Publics et des Transports, Boudjemaa Talai, a inauguré hier un nouveau cargo de grande capacité de la CNAN en présence de l’ensemble des autorités du port d’Alger.

Ce navire pour le transport des marchandises, portant le nom de CNAN Nord est flambant neuf, tout juste réceptionné des chantiers navals de Chine, à partir du port belge d’Anvers.

Baptisé « Tinziran » et d’une capacité de 12 000 tonnes et acquis pour 25 millions de dollars, il est équipé des technologies modernes et doté d’une dernière génération de motorisation, a-t-on indiqué lors de la cérémonie de réception en présence du ministre des Transports et des Travaux publics, Boudjemaa Talai.

Il s’agit de la huitième acquisition dans le cadre d’un programme qui prévoit l’achat d’un total de 25 navires dont 18 cargos pour la filiale CNAN Nord et sept navires pour CNAN Med.

« L’objectif du secteur est que le transport de la marchandise algérienne soit assuré par la flotte nationale », a insisté le ministre, relevant que le coût annuel du transport maritime de la marchandise algérienne s’élève à 1,6 milliard de dollars. Il a fait part, à ce titre, de l’objectif de son département qui consiste à augmenter, d’ici 2020, la part de la flotte algérienne dans l’activité de transport maritime de marchandises à 30%.

Dans ce cadre, des partenariats « public-privé » peuvent être envisagés pour la création de nouvelles entreprises afin de renforcer la flotte nationale, a-t-il plaidé. M. Talai a également soulevé la problématique du coût élevé de la logistique en Algérie par rapport aux pays étrangers où il atteint 5% seulement, contre 30% en Algérie, en préconisant de ramener ce taux à 10% à terme.

Dans la visite entreprise à bord sous la conduite du ministre, de sa délégation, du staff complet de la CNAN et des personnalités du port, la structure entière du bateau respire la haute technologie, une fonctionnalité à toute épreuve et un revêtement des surfaces alliant qualité, goût et résistance élevée à tous les aléas climatiques en mer et dans les ports.

Le poste de pilotage, situé à l’endroit le plus élevé du bateau surprend à la fois par sa complexité technologique et sa sobriété d’aspect. Le gouvernail, immense dans les navires d’autrefois, se réduit à un simple volant miniature, comme celui des voitures d’enfant. Le commandant explique qu’ici l’automatisme atteint des proportions extrêmes.

« C’est ici, explique-t-il, le reflet de la dernière technologie et la différence du mode de pilotage avec les anciens navires se compare entre conduire une Renault 4 et le dernier modèle de Mercedes ».

Les performances de Tinziran lui donnent la capacité de s’adapter à tout mode de transport maritime, allant des conteneurs aux engins de volumes et poids considérables, en passant par le transport des matières sensibles ou à haut risque.

Il est pourvu de deux grues géantes pouvant soulever 250 tonnes chacune et 500 tonnes en fonctionnant simultanément. L’acquisition de cette nouvelle unité navale vient renforcer le pavillon national et réduire la dépendance au transport maritime effectué par les armateurs étrangers et leur diktat financier.

Le ministre des Travaux publics et des Transports fait savoir que cette nouvelle acquisition porte à plus de 30 % le transport maritime réalisé par les bâteaux algériens et que, dans le futur, cette contribution sera encore plus importante avec d’autres nouveaux cargos.

Dès à présent, CNAN nord Tin Tiran va sillonner les mers et les océans du monde. Il sera un outil précieux répondant fortement aux ambitions nationales de dynamiser les opérations d’exportation, transportant partout le produit made in Algeria.

L’issue de la cérémonie a été marquée par l’intervention du président de l’Association des marins algériens, Amel, qui a honoré sous le sigle de ce nouveau cargo, des personnalités de la marine marchande algérienne. En marge de cette inauguration, le DG du port d’Alger a déclaré que les capacités de réception des structures portuaires seront doublées à brève échéance et que le créneau plaisance et croisière sera redynamisé.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter