Sports

#TITRE

407

USM Alger - MC Alger : Le match a déjà commencé

28 février 2017 | 20:02
S. S.


USM Alger - MC Alger, énièmes retrouvailles entre frères ennemis de la capitale et c’est toujours cette passion dévorante qui se dégage des deux camps. 


Une fois encore, et plus que jamais, c’est tout Alger qui retient son souffle pour l’affiche en question qui se dégage du programme proposé pour cette 22e journée avec, au programme un autre derby, celui de la Kabylie, opposant deux équipes convalescentes, vendredi, la JSK et le MOB.


Deux derbys aux objectifs totalement opposés. Et c’est le derby algérois qui passionne les débats tant l’enjeu est grand. Usmistes et Mouloudéens, logés presque à la même enseigne dans la partie haute du tableau, n’ont pas le droit à l’erreur pour empêcher la locomotive de tête, l’Entente de Sétif, de prendre davantage de terrain sur eux.


Le Doyen, dos au mur après son échec à domicile face à un concurrent direct pour le sacre, l’ESS, aura fort à faire devant un adversaire de taille pour renouer avec le victoire, chasser le doute et surtout redonner le sourire à son peuple.


Les Usmistes sur une courbe ascendante avec deux belles victoires consécutives face au CR Belouizdad puis l’O Médéa en déplacement ne jurent que par la passe de trois. Et seule une victoire contre le voisin a un gout de miel pour les deux camps. C’est dire que le stade du 5-Juillet va encore une fois faire le plein et vibrer dans une ambiance de folie comme seules les deux galeries savent le faire.


Et le match a déjà commencé pour ces deux là. En effet la pression est montée d’un cran d’un coté comme de l’autre. El Bahdja s’est déjà parée de ses plus belles couleurs, le Rouge et le noir pour les Usmistes, le vert et rouge pour les Mouloudéens. Les taquineries et les paris sont lancés et chacun y va, à sa façon, pour avoir le dernier mot dans chaque coin de rue, dans les cafés et même au sein des familles, pour beaucoup partagées entre les deux. 


Un avis commun, d’un coté comme de l’autre on s’accorde à dire que le vainqueur Samedi de cette chaude explication sera en concurrence directe avec l’Entent de Sétif pour la course au titre. Les camarades de la nouvelle coqueluche des Chnaouas, Mansouri comptabilisant deux matchs-retard, ne jurent que par la victoire pour se refaire une santé et reprendre la tête du classement.


« Soustara est notre victime préférée, c’est un plat qu’on veut consommer chaud pour reprendre des forces », a lancé le jeune Islam D., un chauvin du Mouloudia jusqu’au bout des ongles, et ce à l’égard de son beau-frère Redouane C., fan de l’USM Alger. La réponse de ce dernier a été brève : « Lakhbar ijibouh twala kima mâa S’tif » (éclats de rire).


Cette sérénité affichée dans les rangs de Soustara n’empêche pas de dire que les Usmistes retiennent aussi leur souffle tant ces retrouvailles auront, encore une fois, un caractère de revanche éternelle. En face, le Mouloudia, dos au mur après une série de derbys de la capitale ratés, jettera toutes ses forces pour rebondir. Les Usmistes ont remporté la supercoupe et les Mouloudéens le match aller à Blida. Qui aura la ‘’Belle’’ ? 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter