Articles similaires

Nationale

#TITRE

338

UNO sous grosse pression

17 juillet 2019 | 21:24
Rebrab Sofiane Abi

Les affaires commerciales des supermarchés UNO, dont le propriétaire est Issad Rebrab, aujourd’hui incarcéré à la prison d’El-Harrach dans le cadre d’une enquête liée à la lute contre la corruption enregistrent une baisse notable à cause de leur surendettements et du fait que leurs fournisseurs réclament leurs dus. C’est ce que nous avons appris d’une source proche du leader de la grande distribution Numidis. Selon la même source, les supermarchés UNO risquent même la pénurie en rayons. L’approvisionnement des cinq hypermarchés, du supermarché et des seize relais routiers de la filiale du géant Cevital est en effet perturbé depuis l’arrestation, le 22 avril passé, de son patron. Cevital se portait garant auprès des fournisseurs de Numidis mais suite à l’arrestation d’Issad Rebrab, ces derniers refusent désormais de fonctionner à crédit et demandent au Groupe de payer en espèces ou en chèque au moment de la livraison. Or Numidis, qui est dirigé par Lynda Rebrab, fille d’Issad Rebrab, accumule les difficultés financières, affichant ainsi 2 milliards de dinars de pertes en 2018. En 2017, il avait également perdu le marché de gestion des supérettes des stations-service de l’autoroute Est-Ouest. Avant la révolution populaire, Issad Rebrab prévoyait pourtant de sa présence renforcer dans le secteur de la distribution. Il avait alors créé la société Numidia distribution en s’associant avec le patron de la société agroalimentaire Romana, Hamid Zemouri.

Rappelons-le, Issad Rebrab, PDG du premier groupe privé algérien Cevital, a été placé sous mandat de dépôt dans la nuit du 22 au 23 avril 2019 suite à son arrestation à Alger, et ce par la section de recherches de Bab Djedid relevant du Groupement de la Gendarmerie nationale d’Alger, après avoir été entendu par le parquet.

Considéré comme l’homme le plus riche du pays et d’Afrique, Issad Rebrab, 74 ans, est « accusé de fausse déclaration concernant le mouvement de capitaux de et vers l’étranger, surfacturation, importation de matériel usagé en dépit de l’octroi d’avantages bancaires, fiscaux et douaniers (destinés au matériel neuf) », selon les chefs d’inculpation retenus contre lui. Quelques heures après l’interpellation du patron de Cevital, la direction de son Groupe avait démenti toute arrestation en indiquant qu’Issad Rebrab s’était présenté en personne à la Gendarmerie nationale dans le cadre du blocage du projet Evcon. Ce projet concerne une technologie que le groupe voulait au point en Algérie. Il s’agit d’un procédé destiné à filtrer l’eau.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter

Hébergement web par DZSecurity