Regionale

#TITRE

216

Trois femmes asphyxiées à Tiaret et Tlemcen

7 avril 2018 | 22:59
s.abi

Après la mort, en mars passé, de trois femmes asphyxiées suite à l’inhalation de monoxyde de carbone dans un appartement à Douéra, Alger, voilà que trois autres femmes ont eu à subir le même sort avant-hier, cette fois à Tiaret et Tlemcen.

Selon la Protection civile, la mort des trois femmes est due à l’inhalation de monoxyde de carbone que dégageait le chauffe-bain à l’intérieur de leurs domiciles respectifs. Deux d’entre elles sont décédées au lieu-dit la cité 3e Etape, dans la commune de Sougueur sise dans la wilaya de Tiaret, tandis que la troisième femme est morte asphyxiée à la cité El Karez, Tlemcen. Par ailleurs, les secouristes de la Protection civile sont intervenus pour prodiguer des soins de première urgence à 18 personnes incommodées par le monoxyde de carbone émanant des appareils de chauffage dans les wilayas d’Alger, Tizi Ouzou, Relizane, Sidi Bel Abbès et Médéa. Les victimes ont été prises en charge sur les lieux puis évacuées dans un état satisfaisant vers les établissements de santé. Aussi, durant la période du 5 au 7 avril, les unités de la Protection civile ont enregistré 4 776 interventions pour répondre aux appels de secours suite à des accidents de la circulation, à des accidents domestiques, pour évacuations sanitaires, extinction d’incendies et dispositifs de sécurité, a indiqué ce samedi la Protection civile.

Plusieurs accidents de la circulation ont été enregistrés durant cette période dont neuf ayant causé sept morts sur les lieux et 18 blessés, traités sur place puis évacués vers les structures hospitalières. A noter l’intervention des éléments de la Protection civile pour l’extinction de six incendies urbains survenus à travers les wilayas de Béjaïa, Boumerdès, El Taref et Biskra. Aucune victime n’est à déplorer dans ces incendies.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter