Nationale

#TITRE

285

Tebboune réitère son engagement à distribuer tous les logements

3 juin 2016 | 19:57
Lynda Louifi

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a réitéré l’engagement de son département à remettre les clés des logements réalisés dans le cadre du programme location-vente 2001-2002 (AADL 1) avant la fin 2016.

Lors d’une séance plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales, M. Tebboune a indiqué : « Je réaffirme, une fois encore, que tous les souscripteurs au programme location-vente 2001-2002 réceptionneront leurs logements avec contrat en main, avant la fin 2016. » et d’ajouter : « Nous sommes sur le point de clore le dossier de façon définitive », d’autant que l’Agence nationale d’amélioration et de développement du logement (AADL), qui supervise ce programme, a déjà remis les clés du premier lot de logements il y a quelques jours.

Dans une déclaration à la presse en marge de cette séance, le ministre s’est dit étonné que plusieurs souscripteurs convoqués pour la remise des clés ne s’étaient pas présentés. L’AADL compte près de 84 000 souscripteurs inscrits au programme 2001-2002 au niveau national, dont plus de 60 000 à Alger.

Lundi, le ministre avait présidé la cérémonie de remise de clés à quelque 300 souscripteurs au programme (AADL 1) au site de Aïn El-Melha, à Alger. Selon les chiffres de l’AADL, le site de Aïn El-Melha compte 1 137 souscripteurs.

Le premier lot de logements AADL, qui devraient être livrés avant le mois de ramadhan à Alger, concerne les sites d’Ouled Fayet (700 logements) et de Réghaïa (520), outre 814 autres unités à Sidi Abdellah.

Dans les autres wilayas du territoire national, l’AADL compte distribuer, avant le ramadhan, 500 unités à Sidi Bel Abbès, 350 à Batna et enfin 150 autres à Tipasa. Concernant les souscripteurs inscrits sur Internet en 2013, le ministre a affirmé que le gouvernement avait inscrit, dans le cadre du programme quinquennal du secteur de l’habitat, la réalisation de 400 000 unités de type location-vente, à raison de 80 000 unités par an jusqu’en 2019.

Il s’agit également de l’excédent du programme des 230 000 logements lancés en 2013 qui sera remis, après la distribution de tous les logements aux souscripteurs du programme AADL 1, aux nouveaux souscripteurs.

Les ambitions du gouvernement en matière de logement sont freinées par le manque d’assiettes foncières destinées à la construction, ce qui explique le recours à l’exploitation des nouvelles villes et à la création de nouveaux pôles urbains relativement éloignés du centre-ville, a précisé le ministre.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter