Articles similaires

Sports

#TITRE

714

Taoufik Makhloufi participera au meeting de Paris

19 août 2019 | 21:34


Le double médaillé d’argent (800 et 1 500 m) aux Jeux Olympiques de Rio-2016, Taoufik Makhloufi, sera au départ du 1 500 m du meeting de Paris, prévu le 24 août au stade Charléty pour le compte de la 12e étape de la Ligue de diamant, ont annoncé les organisateurs.


Ce sera le premier 1 500 m de la saison pour l’ancien champion olympique 2012 de la distance depuis son retour sur les pistes. Le natif de Souk Ahras avait effectué son retour à la compétition le 16 juillet dernier à l’occasion du meeting international de Sotteville-lès-Rouen (France). Il avait pris la deuxième place sur le 800 mètres avec un chrono de 1:46.33.


Il avait enchaîné le 20 juillet avec le meeting international d’Heusden Zolder (Belgique) avec une deuxième place en 1:45.33, réalisant par la même occasion les minima de participation aux prochains Mondiaux-2019 d’athlétisme au Qatar.


Sa dernière sortie cette saison remonte à dimanche au meeting du Luxembourg où Makhloufi a terminé deuxième du 800 m (1:45.82), devancé par son compatriote Yassine Hethat qui a réalisé les minima des Mondiaux de Doha en 1:45.58.


Le 1500m masculin sera l’une des courses les plus ouvertes et excitantes de la soirée à Paris. Au départ, deux des trois médaillés sur la distance aux Jeux de Rio-2016, l’Algérien Taoufik Makhloufi (argent) et le Néo-Zélandais Nick Willis (bronze) face aux sensations norvégiennes Jakob et Filip Ingebrigtsen, créditées respectivement de 3:30.16 et 3:30.82 cette année.


Ils retrouveront l’Ougandais Ronald Musagala (3:30.58 le 12 juillet à Monaco, record personnel), le Djiboutien Ayanleh Souleiman (3:30.79 le 5 juillet à Lausanne), ou encore le jeune Ethiopien Samuel Tefera, 19 ans, auteur d’un chrono de 3:31.39 cette saison.


Le 3000 m steeple masculin sera l’une des attractions du meeting de Paris avec la présence du champion olympique et mondial, le Kényan Conseslus Kipruto face au numéro 1 mondial de la saison, le Marocain Soufiane El Bakkali.


Le premier a choisi le meeting de Paris pour effectuer sa rentrée, après avoir été éloigné des pistes depuis le mois de mai à cause d’une fracture au pied. Le second s’est déjà imposé deux fois cette saison en IAAF Diamond


League, le 3 mai à Doha (8:07.22) et surtout le 12 juillet à Monaco (8:04.82). La barrière des 8 minutes pourrait tomber pour la première fois cette saison.


Du côté du lancer du poids, cinq lanceurs à plus de 22 m seront à l’affiche du meeting de Paris 2019 : le Brésilien Darlan Romani (22,61 m le 30 juin à Palo Alto), l’Américain Joe Kovacs, champion du monde en 2015 (22,31 m le 26 juillet à Des Moines), le Néo-Zélandais Tomas Walsh, champion du monde en 2017 (22,27 m le 20 juin à Ostrava), l’Américain Darrell Hill, champion des Etats-Unis cette saison (22,11 m le 26 juillet à Des Moines) et le Luxembourgeois Bob Bertemes, qui a gagné cette année 1,22 m sur son record personnel (22,22 m).

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter