Sports

#TITRE

299

Tabti disqualifié, Kipruto sacré, Van Niekerk est bien le roi du tour de piste

9 août 2017 | 19:59

L’athlète algérien Bilal Tabti a été disqualifié de la finale du 3000 mètres steeple des Mondiaux d’athlétisme 2017, remportée par le Kenyan Conseslus Kipruto, mardi soir au stade olympique
de Londres.

Wayde Van Niekerk a tenu son rang. Le Sud-Africain s’est très facilement imposé en finale du 400m, mardi soir à Londres, pour décrocher son deuxième titre mondial sur le tour de piste, Wayde Van Niekerk a réussi son premier pari lors de ces championnats du monde.

Venu dans la capitale anglaise avec l’espoir de doubler le 400m et le 200m, le Sud-Africain a réussi 50% du travail, mardi soir à Londres, en remportant sa deuxième médaille d’or mondiale sur le 400 après son titre de Pékin.

Maître incontesté de la discipline depuis deux ans, le recordman du monde a aligné son troisième sacre consécutif sur la distance (Mondiaux et Jeux Olympiques compris) et plus que jamais posé son empreinte sur le tour de piste. même s’il est resté loin de son record du monde (43’’98).

Steven Gardiner a pris la médaille d’argent (44’’41), Abdalelah Haroun le bronze (44’’48). C’est particulièrement les quatre médailles d’or consécutives de Michael Johnson (1993, 1995, 1997, 1999) que Van Niekerk, 25 ans tout juste, peut viser tellement il a pris de l’avance sur la concurrence en l’espace de trois saisons. Restera à ne pas dilapider ce capital lors des prochains mois.
Gigantesque Bosse !

Exceptionnel Pierre-Ambroise Bosse ! Parti à plus de 200 mètres de l’arrivée, le Français a tenu jusqu’au bout pour s’offrir la médaille d’or sur 800 mètres. Un exploit gigantesque qui offre au clan tricolore une sublime médaille d’or. Immense Pierre-Ambroise Bosse.

Arrivé à Londres avec peu de certitudes à cause d’une blessure au tendon d’Achille, le Français s’est imposé à la surprise générale en finale du 800m, mardi soir à Londres. Un titre acquis au pris d’un formidable coup d’audace dans le final. PAB a attaqué de loin, et il a tenu. Géant.

Complètement inattendue, cette première médaille d’or a une saveur bien particulière pour le clan tricolore. le Nantais a tenu bon face au retour du Polonais Adam Kszczot, finalement 2e, et du Kenyan Kipyegon Bett, 3e, pour aller chercher son tout premier titre mondial.

Lahoulou et d’autres athlètes souffrent de gastroentérite

La contreperformance de l’athlète algérien Abdelmalik Lahoulou hier lors de la demi-finale du 400 m haies serait en partie due à une gastroentérite contractée dans l’hôtel où a été hébergée la délégation algérienne et d’autres représentants participant aux 16es Mondiaux d’athlétisme de Londres.

Les organisateurs des championnats du monde opérant pour le compte de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) ont confirmé qu’un certain nombre d’athlètes ont contracté des gastroentérites au niveau d’un des hôtels officiels de l’évènement.

Les organisateurs du tournoi international n’ont pas confirmé le nombre exact de cas enregistrés, mais ont insisté sur le fait que les autorités sanitaires britanniques travaillent d’arrache-pied pour gérer la situation en vue de contenir la propagation du virus.

Parmi les autres athlètes affectés on retiendra Isaac Makwala du Botswana qui a été contraint de se retirer de l’épreuve du 200 m disputée hier soir et l’Irlandais Thomas Barr qui n’a pas pu prendre part ce matin à l’épreuve de la demi-finale du 400 m haies.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter