Articles similaires

Nationale

#TITRE

340

"Khotwa" : un rendez-vous incontournable pour les jeunes

17 février 2018 | 19:55
Algérie Salon Etudiant Lilia Ait Akli


Tout jeune à la recherche d’une formation, d’une école ou d’une orientation pour poursuivre ses études à l’étranger, pourra trouver dans le Salon de l’étudiant et des perspectives « Khotwa », qui a ouvert ses portes ce samedi au palais de la Culture, des orientations nécessaires pour opter pour un choix particulier.


L’objectif de cet événement est d’offrir aux jeunes algériens un espace d’information et de découverte sur les choix d’études, les formations, et les opportunités qui peuvent s’offrir à eux, avec un éclairage pertinent afin de les orienter efficacement dans leurs plans de carrière et leurs futurs projets. Selon l’organisateur de ce Salon, Zaki Soufi, cet événement s’adresse aux jeunes lycéens et étudiants des universités, ou carrément à un diplômé. Cette rencontre permettra de les orienter sur le choix de la branche à suivre à l’université, pour le choix de la formation dans le deuxième cycle, mais aussi pour effectuer une formation complémentaire. « L’idée étant d’orienter ces jeunes dans la prochaine étape de leur vie », a-t-il précisé. Une grande affluence et un engouement de la part des jeunes ont marqué la première journée de ce Salon. Les organisateurs en ont manifesté leur satisfaction. « Cette présence accrue des jeunes en ce premier jour ne peut être expliquée que par le grand intérêt qu’ils accordent à cette rencontre », a souligné l’organisateur. Il a aussi tenu à signaler que le même Salon tenu à Constantine, a eu le même effet : « En une seule journée, nous avons enregistré plus de 4 000 visiteurs », a-t-il précisé. Il faut aussi dire que cette manifestation, qui en est à sa quatrième édition, est devenue un rendez-vous annuel que les étudiants attendent avec impatience. Une formation qui ne risque pas de passer inaperçue et qui attire une attention particulière, c’est celle relative à l’énergie solaire, proposée par l’école Royal School.


Cette dernière propose cinq formations dans l’énergie solaire, à l’instar d’une formation dédiée à la maintenance et l’installation de l’électricité photovoltaïque, la maintenance et l’installation des systèmes photothermique, l’application de l’électricité solaire dans l’irrigation solaire… Youcef Amdidouche, directeur de cette école, dit avoir déjà formé plus de 200 personnes. Il a souligné que la formation est destinée au personnel des entreprises mais aussi au large public qui, d’ailleurs, a manifesté son intérêt pour cette filière, en optant pour une inscription immédiate à cette branche. Le Centre international de presse a, de son côté, marqué sa présence à ce rendez-vous estudiantin en proposant instantanément aux visiteurs des ateliers de formations en montage, prise de vue… En plus des universités algériennes, des universités étrangères ont pris part à ce Salon à l’exemple de l’université Centrale de Tunis, qui abrite déjà 50 étudiants algériens pour l’année universitaire 2017/2018. Ce Salon continuera sa tournée à Oran les 20 et 21 février, et par la suite dans d’autres wilayas du pays.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter