Economie

#TITRE

1315

Sonatrach : un contrat de 600 millions de dollars pour Petrofac

30 août 2018 | 03:23
Rédaction online


Le fournisseur britannique de services pétroliers, Petrofac a annoncé mercredi avoir décroché un contrat de 600 millions de dollars auprès de la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach, pour fournir des services d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction.
D’une durée de 36 mois, ce contrat implique la réalisation d’un réseau de pipelines d’environ 400 km pour raccorder 36 puits, ainsi que la mise en service, le démarrage et les tests de performance des installations.
Le directeur général de Petrofac, E. S. Sathyanarayanan, a déclaré à la presse que ce contrat vient s’ajouter au bilan de son entreprise en Algérie, qui travaille depuis plus de deux décennies pour soutenir la production pétrolière et gazière du pays. « Nous avons continué à accroître notre présence dans le pays par le biais d’un certain nombre de contrats EPC et de services d’ingénierie avec Sonatrach, y compris les projets Alrar et Reggane qui ont débuté cette année », a souligné le même responsable.


Il est à rappeler que Petrofac a ouvert son bureau en Algérie en 1999 et a obtenu son premier contrat majeur en 2000 avec le projet de développement de gaz Ohanet, d’une valeur de 660 millions de dollars.
La compagnie britannique compte dans son portefeuille de projets en Algérie plusieurs contrats, notamment une joint-venture de 650 millions de dollars avec Bonatti pour prolonger la durée de vie du champ gazier Alrar, un contrat de 970 millions de dollars pour une usine de traitement de gaz au Reggane North Development et un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction de 1,2 milliard de dollars pour le développement des champs sud du projet In Salah Development.
Le directeur financier, Alastair Cochran, a déclaré à Reuters que Petrofac continuerait sur sa lancée et pourrait réaliser un chiffre d’affaires de 800 millions de dollars, principalement grâce à la cession d’actifs pétroliers, cette année. La société, qui conçoit, construit, exploite et entretient des installations pétrolières et gazières, a annoncé que son carnet de commandes avait augmenté de 22,2% à 3,3 milliards de dollars à la fin du premier semestre. Elle pourrait également bénéficier de marchés à hauteurs de 34 milliards de dollars au cours des 12 prochains mois. "Nous assistons à une reprise de la demande en Asie du Sud-Est, dans le sous-continent indien et dans certaines régions d’Afrique où les prix du pétrole renforcent la confiance des compagnies pétrolières nationales et étatiques pour accroître leurs investissements", a estimé Alastair Cochran.


 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter