Articles similaires

Nationale

#TITRE

116

Sans abris : Douze mille cas pris en charge

2 novembre 2019 | 19:00
Algérie s.o.b

Quelque 12 000 sans-abri ont été pris en charge par le Centre d’hébergement d’urgence de Dely Ibrahim (Alger), et ses différentes annexes dans la capitale, durant les neuf (9) premiers mois de l’année 2019, a-t-on appris, ce samedi, du directeur du Bureau de la solidarité sociale d’Alger, Mohamed Laichi.

M. Laichi a indiqué que 11 770 sans-abri ont été pris en charge, depuis le début de janvier jusqu’au mois de septembre dernier, au niveau du Centre d’hébergement de Dely Ibrahim et des deux annexes de Tessala El Merdja et de Dar El Hassana.

Le plus grand nombre de cette catégorie a été enregistré au centre de Dely Ibrahim qui a accueilli, à lui seul, 11 456 cas (10 230 hommes, 1 050 femmes et 171 enfants) alors que le Centre d’assistance à la femme et à l’enfant en détresse "Dar El Hassana" a recensé 314 cas (209 femmes et 105 enfants).

S’agissant de la situation sociale de ces pensionnaires, M. Laichi a fait savoir qu’il s’agit essentiellement de sans-abris issus des wilayas intérieures, de toutes les tranches d’âge, ajoutant que la prise en charge est à son maximum en période hivernale.

Par ailleurs, il a précisé que la catégorie des mineurs concernait souvent les élèves qui fuguent lors de l’annonce des résultats d’examens semestriels ou de fin d’année, ajoutant que ces enfants réintègrent très rapidement leurs foyers, une fois leurs familles contactées, tandis que la situation est plus complexe pour les jeunes femmes, notamment les mères célibataires, a-t-il dit.

En 2018, plus de 18 000 sans-abri et personnes en détresse avaient bénéficié de prise en charge des Centres d’aide sociale, a-t-il rappelé, estimant que ces chiffres resteront les mêmes cette année ou les dépasseront de peu.

M. Laichi a affirmé qu’à l’approche de l’hiver, les services de l’établissement intensifient les patrouilles nocturnes pour le transfert des sans-abri aux centres d’hébergement, soulignant que le total des patrouilles programmées suivant le planning d’activité de l’établissement tout au long de l’année avoisine les 1 500. Ces brigades travaillent en patrouille quotidiennes et sans arrêt à l’aide de cinq bus d’une capacité de 50 personnes.

Ces équipes comptent 12 éléments intervenant en coordination avec les services de la Protection civile et des corps de sécurité, à convaincre les sans-abri d’être transférés aux Centres d’hébergement où leur est assuré un service médical.

Le directeur du Bureau de la solidarité sociale d’Alger a fait état, par ailleurs, d’un travail en cours pour la mise en place d’un numéro vert pour ses services afin de faciliter l’opération de signalement des cas et des lieux des sans-abri à travers les commune de la wilaya.

Les citoyens et les différentes associations activant dans le domaine social sont appelés à collaborer avec les services du Bureau de la solidarité sociale pour la prise en charge de cette catégorie.

Le même responsable a indiqué que les portes du Bureau sont toujours ouvertes à toutes les associations agréées qui désirent venir en aide à cette frange.

Le Bureau de la solidarité sociale relevant des services de la wilaya d’Alger supervise le suivi et la gestion des Centres d’assistance aux sans-abri, des catégories vulnérables et en situation de détresse, outre des jeunes en danger à travers les communes de Bologhine, Reghaia Plage, Bab El Oued, Dely Ibrahim et Tassala El Merdja.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter